En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un ingénieur interdit d'accès aux sites nucléaires pour ses liens présumés avec des jihadistes

centrale nogent sur seine
 

L'homme contestait devant la justice une décision de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine lui interdisant de travailler sur le site. Il est soupçonné d'être en lien avec un imam salafiste, impliqué dans "le recrutement de jeunes" en Irak.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est marrant.
    Qu'est ce qui est marrant ?
    Oh pas que le type soit soupçonné. Ca j'en sais rien.
    C'est peut être justifié, peut être une injustice.
    Non ce qui est marrant c'est le traitement clinique du truc.
    Le type a eu affaire au préfet, représentant de l'état, et donc indirectement à Valls le tout puissant.
    Et donc c'est traité cliniquement.
    Si ça avait été une décision d'une autorité de droite, on aurait eu droit au mot "racisme" au moins 52 fois sur 8 lignes, les interview de toutes les associations, les interventions de l'avocat et d'une ribambelle d'avocats spécialisés dans les discriminations raciales, les HLPSDNG, l'héritage colonial ...
    Non pas que ce soit le thème qui soit important, hein.
    Ok on parle de nucléaire.
    Mais quand il est question de salubrité publique ou d'intérêt supérieur de l'infant on y a droit aussi.

  • Sasha45
    Sasha45     

    Un simple doute suffit quand ça concerne une centrale nucléaire ... devrait faire de même avec l'armée !...

  • AgentK3
    AgentK3     

    Oui et alors rien de plus normal...

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Il vaut mieux rester sur ses gardes..........

  • LILLOIS
    LILLOIS     

    à croire l'avocat tant que le sabotage n'a pas eu lieu on fait rien,

  • Jacques76
    Jacques76     

    On est jamais trop prudent .

Votre réponse
Postez un commentaire