En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le commissariat à l'énergie atomique de Grenoble, où a eu lieu l'incident.
 

Un employé qui précédait à une opération de tri de déchets faiblement radioactifs a été exposé en août à une dose supérieure aux limites annuelles réglementaires. Les effets sur sa santé seraient minimes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • berard
    berard     

    Pourquoi ne pas tenir une assemblée de tous les députés et sénateurs sur le site,pour voir si c'est vrai

  • deuxc
    deuxc     

    Veuillez noter: "faiblement radioactif". D'ailleurs, aucun risque nous dit-on. Pas dangereux le nucléaire.

Votre réponse
Postez un commentaire