En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un homme accusé d'avoir tué et découpé sa compagne jugé à nantes
 

NANTES (Reuters) - Un homme de 51 ans est jugé depuis lundi pour le meurtre de sa compagne, dont le cadavre avait été découpé puis placé dans des...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • bouleazero
    bouleazero     

    on pourrait faire un échange de prisonier on l'envois au mexique( aux barbaresques) faire la peine de florence vu les faits je suis sur qu'il accepterai au moins il rendrait service

  • renoir
    renoir     

    Un peu d'humour noir avant d'aller bosser . Cela me rappelle la phrase célèbre de Georges .. Fais les valises , on rentre à Paris !

  • sissi31
    sissi31     

    Il va prendre lui aussi Perpétuité dans une Prison 4 étoiles d'ici là fraîchement sortie de terre, avec télé, tél portable, visites dominicales,études diplômantes, Activités diverses, aux frais du contribuable, etc..., elle n'est pas belle la Vie !!!
    C'EST UNE HONTE !

  • tetra
    tetra     

    Il aurait pu nous inviter au barbecue //

  • mamieblue
    mamieblue     

    décidemment cela devient une manie!

  • wal75
    wal75     

    Il est certain que c'eût été un Ben Ali quelconque, on aurait marqué : "B.A" c'est plus politiquement correct...

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    morceaux par morceaux, la région nantaise se fait une renommée sur les cadavres découpés de femmes

  • nanardunor
    nanardunor     

    je remarque qu'on donne parfois les noms des assassins surtout quant il s'agit de … mais on le donne moins quant c'est … cherchez l'erreur

Votre réponse
Postez un commentaire