En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un groupe d'experts valide la sécurité des vols d'air france
 

PARIS (Reuters) - Un groupe d'experts indépendants mandaté par Air France-KLM pour examiner la sécurité de ses vols après l'accident du Rio-Paris a...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Jean Vladimir
    Jean Vladimir     

    CELA FAIT PLUS DE TRENTE ANS QUE TOUT CE QUI S’EST ÉCRASÉ
    N’AURAIT JAMAIS DÛ S’ÉCRASER :

    Cela fait plus de trente ans que l’on ne prend pas mes AILES “VIVANTES” en considération. Cela fait plus de trente ans que toute l’aviation aurait due être refaite.

    * * *

    Tout dernièrement, volant avec mes ailes “vivantes”, ni passagers du vol AF 447 Rio-Paris, ni Champion du Monde de Voltige dans son avion personnel, n’auraient pu être massacrés par cette immonde pourriture d’univers :

    Voilà ce qu’aurait dû être le Vol AF 447 Rio-Paris avec mes ailes “vivantes”:
    “ Nous volions pourtant à plus de 11.000 mètres, lorsque brusquement, sans transition, nous fûmes surpris par des turbulences d’une violence inouïe !
    Pendant cinq minutes nous volâmes dans la tourmente. Mais nous devons à la vérité de dire que la façon dont s’est comporté notre nouveau Long-Courrier en cette circonstance, est absolument merveilleuse ! !
    Nous pûmes nous rendre compte à l’amplitude et à la rapidité des mouvements de ses ailes “vivantes” de l’état d’agitation extrême de l’atmosphère. Mais nous ne ressentîmes aucun tan- gage, aucun roulis, aucune secousse, aucune agitation. Nous flottions immobiles dans l’air tour- menté comme un Oiseau, et les pilotes n’eurent jamais à reprendre les commandes, laissant l’a- vion et ses ailes “vivantes” continuer à voler comme si de rien n’était ! ! !

    Le Champion du Monde de Voltige, quel que fut l’état turbulent de l’atmosphère, s’adaptant au peu de visibilité qu’il rencontra, serait redescendu à 30 km/h au besoin sans craindre quel que “décrochage” que ce soit, et aurait terminé son vol dans la sécurité et le confort de mes ailes “vivantes”, au lieu d’être écrasé à plus de 100 km/h contre une colline.


    Fondamentalement, il ne peut être injuste que tout Trouveur soit l’immédiat et premier bénéficiaire de ses “Trouvailles” :
    étant en fin de vie, me prendre immédiatement en considération serait de me donner tout ce dont je méritais de bénéficier depuis plus de trente ans, joint à tout ce dont je mérite de béné- ficer pour les vingt ans à venir, et cela sans aucune retenue sachant qu’incomparablement plus fondamental que ces ailes “vivantes”, j’ai déjà donné ce que l’Etre Humain cherchait depuis toujours et n’aura enfin plus à chercher, l’explication complète et définitive de ce qu’est réel-lement, concrètement l’univers et de la façon selon laquelle il fonctionne :
    www.liberes-des-mathematiques-savoir-enfin-ce-qu-est-l-univers.net

    Une idée donc de ce que pourrait être toute cette nouvelle aviation à ailes “vivantes” :
    www.voler-sans-plus-pouvoir-s-ecraser.net
    jean.teremetz@free.fr

  • belhadjberkane95
    belhadjberkane95     

    les membres navigants de tous les vols des zincs amerloques participent tous à la vérifications de sécurité et de contrôle des passagers. Eh oui. Il n'y aura pas mieux! Ha ha ;-DDDD

  • eddyb
    eddyb     

    expert rien que le non me fait rire,on voit ce que ça donne dans les tribunaux

  • Lylas
    Lylas     

    Si c'est comme pour le médiator , quel crédit pouvons nous leurs accorder ? ... Quand on commence par valider la sécurité par des experts , que ce soit à : Air France , la SNCF ou d'autres , C'est qu'il y a déjà pas mal de soucis à se faire !... Car en France , il n'y a plus assez de personnels ni d'argent pour faire l'entretien du matériel " régulièrement " ... Si , il y a un problème , c'est le peuple qui en subit les conséquences car nos dirigeants ont eux : leur jet privé ainsi que ... leur voiture privée ...

  • Rastapopoulos
    Rastapopoulos     

    Je ne suis pas du tout sure qu'il serait de l'intéret d'AIR FRANCE de pipé un audit de
    sécurité
    a mon avis vue le prix d'une défaillance est je
    ne parle même pas de vies humaine ils ont
    plutôt intérer à avoir de sèrieux résultats.

  • leschu
    leschu     

    mandatés par AIR FRANCE, cela veut-il dire qu'ils sont payés par cette compagnie?
    dans l'affirmative ils doivent être vraiment, indépendants CQFD AH AH AH....

Votre réponse
Postez un commentaire