En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un enfant sur six, soit 17% des 6-18 ans se trouverait dans une situation d'exclusion sociale préoccupante, selon Unicef France.
 

Selon une consultation menée par l'Unicef, un mineur français sur six se trouve dans une situation "d'exclusion sociale préoccupante".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Quel genre d'enfant ne peut pas être intégré de nos jours ? Ceux dont les parents ne le souhaitent pas. Qui refuse de s'intégrer en France ? Pourquoi parler de "population défavorisée" ? Une famille un peu plus pauvre que les autres, qui ne demande rien à personne mais qui a toujours fait partie du quartier n'a aucune problème d'intégration. C'est pas une question de "faveurs", de "moyens". C'est une question de mentalité. Et étrangement je pense que si les critères ethniques pouvaient enfin être exploités en France, comme ils le sont dans les autres pays, on se rendrait compte de pas mal de choses. Enfin certains avec des yeux en face des trous auraient confirmation de ceux qu'ils savent déjà, et les autres ne pourraient plus nier. A défaut de pouvoir dire la vérité, à quoi servent les études ?

  • felicie
    felicie     

    Cette étude manque apparemment de suffisamment de détails et de classifications par âge, origine, type de foyer, etc etc... Comment accepter en bloc les amalgames évidents qui en ressortent ???

  • phil59110
    phil59110     

    Oui ont pourais aussi leurs donnés toutes les aides que les 46.000 régularisations va couté aux français!!!

  • mirabelle
    mirabelle     

    Pas besoin d'études pour constaté que la misère ce trouve en France beaucoup de droit ne vont pas la ou il faut exemple CMU. Aux étrangers à peine mis le pied sur le sol français et HOPN CMU et toutes les aides social et nos ÉTUDIANT Rien pas de CMU. Et nos vieux avec une retraite de misère pas deCMU et oui cela ne touche pas que les enfants cela touche le monde ouvriers

  • phil59110
    phil59110     

    ils parles de quelle enfants sur 6 les français ou les immigrés par ce que si il parles d'enfants français oui il y de l'exclusions pas pour les autres!!!!

  • Jean Pointure
    Jean Pointure     

    1 mineur français sur six...il faut leur donner l'A.M.E reservée aux etrangers en situation irrégulieres

  • deuxc
    deuxc     

    Bien dit jean Aimarre2! La télé réalité, ça va un moment...Mais quand on est chargé(e)s de famille, faudrait s'interroger sur ce que cela apporte! Disons que ça rapporte, à certains. Mais pas à ceux qui regardent!

  • Jean Aimarre2
    Jean Aimarre2     

    EDUQUEZ VOS GOSSES !!!! Affection, confort, éducation, soins et sécurité doivent être les 5 droits inaliénables et le quotidien de chaque enfants. Faut arrêter de se regarder le nombril et la télé et assumer ses responsabilités parentales. Et surtout ne prenez pas comme excuses "j'ai pas d'argent!" parce que les 5 droits de l'enfant n'en nécessite pas mais c'est vrai qui faut se sortir les pouces du c*l et ça c'est pas donné à tout le monde!!!

Votre réponse
Postez un commentaire