En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un enfant entre la vie et la mort après une bagarre

L'élève a été transporté à l'hôpital Mètre-Enfant de Bron.
L'élève a été transporté à l'hôpital Mètre-Enfant de Bron. - © DR

Le collégien de 12 ans, en arrêt cardio-respiratoire, a été ranimé par les pompiers et héliporté dans un hôpital de Lyon. Son pronostic vital est engagé.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
14 opinions
  • mirabelle,

    Oui dans nos collèges il y a de plus en plus de violence et dire la violence ce fait que dans les ZEP trop facile non la violence est la mais on ne veut pas la voir et on dit tout va bien faut archi faut pour les lycées les élèves savent pourquoi ils sont la leurs filière choisis mais le collèges ils ne savent pas pourquoi ils doivent aller au collège

  • Quentin Hujino Dupuy,

    Au collège, ils ont pas de tête à réfléchir, ils se cherchent pour des histoires à la con, la preuve il y a eu un décès. Au lycée, ils sont plus mature. Mais comment même ou va le monde --'

  • Quentin Hujino Dupuy,

    Je suis un pote de baptiste, et je suis un ex-collegien de ce collège ( l'année dernier ) et j'était sur les faits hier, ca ma choqué, maintenant il est mort. R.I.P Baptiste. Mais comme même pour une place de self, ou va le monde !

  • mirabelle,

    Cruella la randonneuse ne croyait pas que les gens qui mette des post ne connaisse pas collège et lycée pour vous si vous avez travailler en tant que agent je vous signale que les agents s'appelle les TOS puis les ATEE

  • Cruella la Randonneuse,

    En effet les deux élèves étaient amis. Il ne faut pas oublier non plus l'enfant incriminé qui avec sa famille sont tout autant traumatisés. Nous le soutenons aussi et bien évidemment nos pensées vont vers le petit Baptiste Brun et sa famille. Tout le collège est sous le choc, le corps enseignant, les élèves, les agents d'entretien et notre chef cuisto qui heureusement était là. C'était son dernier jour au collège car il avait demander sa mutation. Un drame pour le Grand Serre...

  • stargate,

    Une bagarre juste pour une place ,pitoyable !
    Est-ce-que l'humanité reflechis ?non !
    meme les ados ne savent pas réfléchirent!!!

  • taloche,

    merci de votre témoignage, vous au moins, vous savez de quoi vous parlez, contrairement à d' autre ici qui crachent sans savoir.

  • mirabelle,

    'est passe durant la récré ou ce trouver les surveillants comment ce fait -il que cela soit le cuisto qui fasse le massage cardiaque si ses mêmes surveillants étaient présent dans la cour ils devaient faire ce massage cardiaque que serait-il passé l'âprès midi pas de cuisto présent

  • Cruella la Randonneuse,

    j'y est travaillé. Le personnel est plus que compétent mais la bêtise et l'ignorance de nos enfants malheureusement nous amènes à voir de plus en plus de cas de ce genre...
    C'est un collège de 300 élèves perdu au milieu de nul part avec une section foot. C'est un drame et non une habitude. Mes enfants le fréquentent aussi.Je n'ais pas peur car on est pas en ville ou dans une cité. Un jeu de chamaillerie qui a tourné au drame...

  • mirabelle,

    La surveillance aux abonné absent comme toujours alors que le collège à plus de violence que le lycée

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •