En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un détenu fait condamner la france devant la cedh pour "traitement dégradant"
 

Un détenu qui dénonçait les moyens de contention subis lors d'examens médicaux a obtenu jeudi la condamnation de la France pour "traitement dégradant" devant la Cour européenne des droits de l'Homme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • Nemo me impune lacessit
    Nemo me impune lacessit     

    Lui, c'est un seigneur qui a droit a des égards ; les autres sont des gadgets ou des accessoires qui servent à être utilisés puis jetés à la demande. C'est la vanité égo centrique qui fait suite à l'individualisme primaire.C'est très répandu.Lui aussi "il le vaut bien".

  • pinpon75
    pinpon75     

    Tout à fait..
    Je parle de ce que je connais et ai vécu..même derrière la porte des personnes se sont sauvés par la fenêtre,parfois il y avait deux médecins ou infirmieres, mais ils /elles ne sont pas la pour prendre des coups.
    Vu les peines encourues ce genre d'individu ne recule devant rien pour essayer de s'enfuir...
    Etant les premiers avisés,j'ai eu malheureusement à voir les victimes de ce genre de personne....des enfants en bas age,des personnes agées... je n'ai aucune complaisance pour ces individus devant leur acte bestial.
    Pensez aux victimes ....cet individu à fait pire que les humilier...

  • syl8555
    syl8555     

    Présence obligatoire lors de l'examen? Vous n'êtes plus au goût du jour, puisque c'est faux. Une circulaire de 2004 explique très clairement les différentes mesures de sécurité possibles, qui sont de 3 niveaux. Il est tout à fait possible que l'examen ait lieu en dehors de la présence de l'escorte dans la pièce, ces derniers restant derrière la porte (on voit alors mal comment le détenu pourrait sortir sans qu'ils le voient) et sans entraves.
    Quant à la remarque "au moins il sait ce que ça fait...", c'est encore une fois confondre justice et vengeance. Des paroles d'autant plus graves de la part d'un professionnel. C'est une drôle de conception de son métier. Un agent n'est pas payé pour humilier gratuitement un détenu, mais pour faire son travail. Il peut inclure des mesures humiliantes pour le détenu (fouille à nu, pose d'entraves). Cela reste légal et admissible à partir du moment où elles sont justifiées par un motif de sécurité. Dans le cas contraire, la loi condamne les mesures non justifiées, donc l'humiliation gratuite, et c'est normal.

  • pinpon75
    pinpon75     

    Le vent anti Français soufle...

    La présence d'un gardien de la Paix ou de prison ou gendarme est obligatoire..J'en ai connu des évasions ( suis retraité) parce que l'on avait écouté le médecin et l'avait laissé avec la personne détenue ou prévenue..


    Dans ce genre d'examen ou autre, le personnel médical met un petit "paravent" pour respecter l'intimité....

    Ca serait du a un examen rectal ? Au moins il sait maintenant ce que ça fait .....

  • renoir
    renoir     

    Il s'est vu imposer les menottes et entraver les pieds ! Quelle horreur ! Comment ose t-on dans ce pays traiter un violeur de la sorte ! 6000 euros de dédommagement , et la victime qui a subi cette ordure , il a combien ? Quand je vous dis que les criminels sont mieux traités que les victimes dans ce pays ...

  • syl8555
    syl8555     

    Ou est la justice? Elle vient de passer, puisque la loi ne permet l'utilisation de mesures attentatoires à la dignité que si elles sont strictement justifiées (ex : fouille à nu lors de l'extraction de prison pour raison de sécurité / menottes ou entraves si personne considérée dangereuse ou si fuite possible lors du transport)
    Ici, la décision n'est pas liée au fait que le détenu ait été menotté ou entravé pendant le transport, mais pour ce qui s'est passé une fois arrivé dans une pièce fermée lors de ses différentes consultations. Il y était à chaque fois laissé entravé et menotté, alors que les surveillants étaient présents, à plusieurs. Et lors d'un examen particulier, le détenu a subi un toucher rectal dans ces conditions. Vu la nudité de la personne et l'absence de risque de fuite, la justice a considéré que le port de menottes et entraves à ce moment était injustifié d'une part, et d'autant plus humiliant qu'il y a une différence entre être enchaîné habillé ou nu. De même pour la présence de surveillants, qui auraient pu se tenir derrière la porte ou au moins tourner le dos à la scène en restant dans la pièce.
    Rappelons que la loi pénitentiaire interdit menottes, entraves et présence de surveillant pour l'accouchement ou l'examen gynécologique des femmes détenues...L'égalité homme-femme voudrait que le compromis sécurité-dignité soit pris en considération de la même façon pour tous.
    La justice a pris une décision normale, en appliquant le droit.
    Dire cela, ce n'est pas cautionner les actes qu'ont pu commettre certains détenus, ça n'a même rien à voir avec le sujet.
    Dire le contraire, c'est confondre justice et vengeance.
    Les détenus doivent se soumettre à des mesures de sécurité. Elles sont parfois humiliantes. Mais on ne peut rien dire quand elles sont justifiées. Dans le cas contraire, c'est de l'humiliation gratuite, d'où condamnation.

  • gagarine
    gagarine     

    Quand il faisait ses saloperies, est-ce qu'il pensait à la "pudeur", la sienne et celle de sa victime ?

  • boerstrike
    boerstrike     

    Et le viol sur mineur ? c'est un traitement valorisant peut être ?
    Un personnage qui commet ce crime , car c'est un crime a droit a plus de compassion que sa victime ! Et on le dit non dangereux !!!!
    Il aurait commis ce crime sur quelqu'un que j'aime , je lui aurait souhaité pis que cela !

  • sommespasdupes
    sommespasdupes     

    dans son pays c'est encore pire.alors il a le choix?

  • c'est la vrai info ? ou la vôtre ?
    c'est la vrai info ? ou la vôtre ?     

    les solutions les plus simples sont les mieux...

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire