Un contrôleur de TER agressé dans l'Hérault, le trafic perturbé

BFMTV avec AFP
Le 04/02/2013 à 7:43

Un contrôleur a reçu un coup de poing et a été menacé d'un couteau dans un TER en gare de Frontignan (Hérault) dimanche après-midi, cette agression entraînant l'arrêt de travail de contrôleurs de toute la région et des perturbations, a-t-on appris auprès de la SNCF.

"Le contrôleur a été confronté à un groupe de six ou sept jeunes qui bloquaient des portes alors que le train allait repartir de la gare de Frontignan", a indiqué la SNCF, confirmant une information donnée par le site internet du quotidien Midi Libre. "Il a reçu un coup de poing et a été menacé avec un couteau. Il est choqué mais physiquement en forme et a pu rentrer chez lui".

Le TER circulait entre Perpignan et Avignon. Cette agression a entraîné un mouvement de solidarité chez les contrôleurs de la région Languedoc-Roussillon, dont un nombre non communiqué a cessé le travail à partir de 18H00 dimanche soir.

La SNCF a indiqué que des représentants du personnel seraient reçus par la direction lundi à 10H00.

Toute l'actu Société

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?