En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    @reagir si des "blancs" qui ne s'en prennent qu'à des gens d'origine étrangère sont racistes, que sont des gens d'origine étrangère qui ne s'en prennent qu'à des "blancs" ? Deuxc l'exprime mal, mais je pense qu'il a très bien saisi le sens du mot racisme.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Contrairement à la population carcérale composée à 90% de gens d'origine maghrébine qui votent à gauche. L'arbre, la forêt, tout ça ... Mais "c'est un cas extrême".

  • observateur 67
    observateur 67     

    saloperie la sentence n'est pas asses lourde

  • reagir
    reagir     

    @ deuxcc
    revoyez le sens du mot racisme!

  • reagir
    reagir     

    n'importe quoi!

  • deuxc
    deuxc     

    Au contraire, je suis bien dans le sujet: nous parlons de racisme et de sanction à ce propos.

  • MIOS33380
    MIOS33380     

    Vous êtes hors sujet car là il s'agit d'un patron et son employé !.... D'ailleurs le dit patron n'a, à mon avis pas assez été sanctionné la prison ferme lui aurait fait du bien !

  • Jean Pointure
    Jean Pointure     

    pourquoi ne pas l'avoir licencié.peut etre justement parce qu'il était noir.en tout,un blanc,aurait été viré de suite

  • deuxc
    deuxc     

    Soit. En ce cas les victimes non noires de ces personnes dans la vie courante devraient elles aussi être indemnisées. La loi est parait-il faite pour tous. Et les exemples sont multiples et quotidiens: l'octogénaire torturée, à mort d'ailleurs, les agressions au couteau en pleine rue, le pillage de victimes d'accident ferroviaire...Au fait, toujours pas de nouvelles. Non, la loi ne s'applique pas de la même façon. Et les associations opulentes de subventions sont très sélectives quant à leur prise de position en faveur d'une victime! Les blancs aussi se font tabasser, surtout les blanches d'ailleurs. Ce n'est pas du racisme, à quel moment le qualificatif "violent" peut-il être utilisé?

  • Jean Aimarre2
    Jean Aimarre2     

    Pour une fois s.o.s racisme a fait son boulot pour un cas qui devait être dénoncé.

    ....................................................................

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire