En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un bus de la compagnie des Courriers d'Ile-de-France. Image d'illustration.
 

Un employé de la compagnie des Courriers d'Ile-de-France a simulé à l'aide d'un collègue une agression dans son bus afin d'obtenir un arrêt de travail. Placé en garde à vue, il va être jugé en comparution immédiate. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Mnt95
    Mnt95     

    La CGT déplore cette accident mais n'oublions pas que notre historique reccord en quelquesmois plus de 60 caillassages avec ,vitres brisées faisant plusieurs usagers blesses , conducteurs lynchés après un accidents de la route , conducteur tabasser après avoir demander à une personnes de baisser sa musique n oublîons pas que nous sommes dans un environnement dangereux. que les conducteurs travail dans des conditions difficille temps de travail insoutenable, matériel vétuste plus de 15 pertes de roues , plus de 30 véhicules embrasées suites à des problèmes électriques et mécaniques ,services non assurer en cas d'absence d'un cobducteur par soucis de rentabilité , conducteur face à une clientèle difficile dut au contexte d'ordre sociaux .
    La CGT condamne fermement cette acte inacceptable , est première victime de cette supercherie ainsi que les clients ,direction,pénaliser par le droit de retrait de ce soir la mais rassurer quelque part qu'il y'a un vrai travail de la police malgres toutes ces dernières agressions rester sans suites ne faisons pas d'amalgame à cause de quelques brebis galeuses pour des raisons encore inconnus mettre en cause la réalités de notre quotidiens provocations, insultes , crachats,menaces, et agressions la CGT continuera son travail comme il se doit se battre pour la cause des salariés .
    Moussa.B

  • Badvann
    Badvann     

    Il a manqué de jugeote: pour obtenir des arrêts de travail il lui suffisait de s'affilier à la CGT.

Votre réponse
Postez un commentaire