En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Décollage d’un Mirage 2000 en mars 2011, de la base française de Ventiseri.
 

Le pilote de nationalité allemande et ses deux passagers ont été forcés à atterrir à l'aérodrome de Glisy, près d'Amiens, après avoir survolé la centrale nucléaire de Penly.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Manon Desroses
    Manon Desroses     

    c'est d'ailleurs amusant de voir comment ce monde ne tourne pas rond... ils risquent de perdre leur licence si l'acte est volontaire mais pas si ils ont commis une erreur de pilotage... la prochaine fois leur route croisera peut etre un couloir aerien et il y aura des centaines de morts comme c'est arrive plusieurs fois aux Etats Unis...

  • Manon Desroses
    Manon Desroses     

    mdr on est au XXI siecle, pour prendre des photos il n'y a plus besoin de survoler ou que ce soit = merci google earth, digiglobe etc... quand a crasher un avion de tourisme sur une centrale, cela ne fera pas grand mal a la centrale...

  • NaOH
    NaOH     

    Les passager risquent la perte de leur licence ? Il faut une licence pour voyager en avion ?

  • Bilivine
    Bilivine     

    Ils volent sans carte ?

Votre réponse
Postez un commentaire