En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un an de prison pour la psychiatre d'un patient meurtrier
 

Elle était poursuivie pour homicide involontaire après le meurtre commis par l'un de ses patients schizophrènes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • IksAsh
    IksAsh     

    à la vue des commentaires, je doute que beaucoup de personnes connaissent la psychiatrie...
    Dangerosité : il n'y a aujourd'hui aucun moyen de connaître la dangerosité d'un patient. peut-être faut-il faire appel à des personnes sachant lire l'avenir...
    Un médecin (parce que la psychiatrie est et reste une discipline médicale) ne peut pas contraindre un patient à suivre un traitement.
    Un médecin ne peut pas contraindre une hospitalisation sans une demande faite par les autorités ou la famille.

    J'ai lu l'article, il s'agit d'une fugue, c'est à dire une sortie sans en faire part au corps médical. Les hôpitaux spécialisés sont-ils des prisons ?

    Cette condamnation est lamentable et ouvre la voie des recours en justice à tout va. Je suis sidéré de voir autant les français remontés contre les médecins. Nous avons la chance en France d'avoir un excellent système de soin (en terme de qualité, performance et de coûts pour le patient).

    Peu de Français auraient la capacité à accumuler un minimum de 10 années d'études et autant de connaissances. Je n'en ai pas la capacité et je reste admiratif de ces gens qui ont la vocation. Il s'agit d'un médecin de l'hôpital public, une personne qui a mis de côté le lucratif pour soigner probablement les plus démunis. Et ce sont ces médecins qui prennent le plus de risques. Peu de cliniques privées psychiatriques prennent en charge les patients difficiles.

    Ce jugement peut être un tournant de notre système de santé, où face au risque, les médecins privilégierons le lucratif et refuseront le soin pour les patients démunis. Plus de médecins en cliniques pour soigner des pathologies moins sévères et moins risquées, encore moins de médecins en hôpital qui pourront pour soigner les patients difficiles (car il n'y a qu'en hôpital que l'on peut contraindre à l'hospitalisation), donc des prises en charge encore moins bonne et de plus en plus d'affaires de ce style dans les journaux.

    Il ne s'agit pas de dire que ce médecin n'a pas fait de faute, il s'agit d'arrêter de chercher des responsables physique à chaque drame, surtout lorsqu'il s'agit de la maladie et de la santé.

    Soutenir ce médecin, c'est soutenir notre système de santé pour qu'il puisse aller vers le service public et non vers la privatisation.

    Mon avis : La responsabilité c'est l'hôpital (public) c'est à dire, nous tous.

  • claranne
    claranne     

    seul avantage, quand il y aura un délinquant récidiviste, on pourra attaquer le juge qui l'aura libéré... ça va finir par être drôle leur connerie sectaire...

  • geko
    geko     

    Ce petit juge comme vous dites a même eu une promotion! Eh oui cela les copains,copains dans le justice! Et dire que ce petit juge continue de juger ((((:

  • valgego
    valgego     

    La question se pose de la responsabilité du juge ,en amont ,qui a laissé en liberté un patient dangereux avec 9 avis négatifs de psy ,pour un positif ,si j'ai bien compris . D'autant que l'avis donné par le psy n'est que consultatif , ,la question est simple qui décide de quoi ? et lorsque l'on a accès à 10 avis similaires ,pourquoi tient-on compte du seul que tous les autres contestent ,ce n'est pas en criant haro sur le baudet que l'on rend la justice.

  • gerard34
    gerard34     

    d'outreau ce n' est pas une faute professionnelle , 'c est la plus grosse bavure du siècle la plus grosse concentration d'incompétence réunie en une seul fois , la plus grosse dose de mauvaise fois judiciaire jamais vue , ce trou du cul de juge devrait être en prison et depuis longtemps cette petite ordure qui s'en sort bien et qui est planqué par la justice française si c est pas une honte sa ,, liberté égalité fraternité voila la France dans toutes sa splendeurs grande moraliste et conseillère en démocratie bande de panier de crabe

  • Carambar
    Carambar     

    les malades psy on les enferme pas facilement c'est comme en prison les peines avec sursis majoritaires faut leur laisser la chance de récidiver

  • claranne
    claranne     

    quelle belle justice... donc on va bientôt avoir le juge de l'affaire d'Outreau en prison pour faute professionnelle... bonne nouvelle !

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    geko : pas demain la veille... il y aurait plus de juges en taule que de malfrats :))

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    les primes d'assurance vont augmenter...

  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    quand 9 PSY ne sont pas d accords avec une collègue sur son analyse concernant ce patient il y a un très gros problème cela me semble tout a fait normal qu'elle soit entendue par la justice vu le résultat très grandes des conséquences

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire