En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Selon la présidence de la République, le projet de loi sur les retraites, dont les modalités devaient être décidées mardi soir à l'Elysée, fera l'objet d'ultimes concertations avec les partenaires sociaux jusqu'à ce vendredi. /Photo d'archives/REUTERS/Joh
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • legauloi
    legauloi     

    Parait-il !... Les syndicats ( de fonctionnaires) et la gauche accepterons le minimum , c'est à dire un peu plu que 40 annuités (...) de cotisations , en échange le gouvernement ne toucherait pas au mode de calcul , les 6 derniers mois sur la dernière promo bidon pour les fonctionnaires et les 25 dernières ou meilleures années pour le privé. Pour ceux qui comme moi ont du bouger et se remettre en cause plusieurs fois dans leur vie ( c'est à dire les instables) en ayant plusieurs statuts : fonctionnaire , salarié , cadre , profession libérale , le total de mes différentes retraites représente 34 ans de cotisations ... la petite dernière , sur 780 euros annuels , ils me prélèvent la CRDS et la CSG . J'ai la chance à 66 ans de pouvoir faire comme les ministres , de cumuler ma retraite avec un JOB pour compenser... mais mes 42 ans d'activité ( à raison de 40 h /semaine) mon abimé le squelette...Un conseil , les jeunes , rentrez tous dans la fonction publique ...les fonctionnaires partent plus tôt en retraite parce que les autres sont détruits...Ils se préoccupent parait-il de la pénibilité du travail des autres...Et pour terminer , ils s'en foutent , si les salariés du privé sont en voie de disparition , ils n'ont plus besoin de leur cotisations , ils empruntent ... et endettent les générations futures , pour profiter au maximum du système ... Après eux...les mouches!
    Il est vrai que nos dirigeants estimes que leur rémunérations sont largement inférieures à ceux des patrons du CAC40 et que nous n'avons qu'une chose à faire ... fermer nos gueules ! Liberté, égalité , fraternité ...Chantons!

Votre réponse
Postez un commentaire