En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Twitter : Quick poursuit son salarié @EquipierQuick

Le Groupe Quick annonce jeudi
Le Groupe Quick annonce jeudi "mettre @EquipierQuick face à ses responsabilités et l’obliger, par voie de justice, à assumer les conséquences de ses agissements" - © DR

Depuis début novembre, un salarié anonyme d'un restaurant se plaint quotidiennement des conditions de travail à travers le compte Twitter @EquipierQuick.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
6 opinions
  • biendici,

    quick=hallal=à éviter

  • FredAthus,

    Pour bien cerner le buzz il faut connaitre le personnage derrière le compte @EquipierQuick, ça change la donne...

  • Carinne,

    ...au travail, c'est plus classe, comme dit si bien un internaute !

  • Carinne,

    Mais je rajoute à titre perso que le harcèlement psychologique existe de plus en plus au boulot !

  • Carinne,

    Dans beaucoup de jobs c'est comme çà, surtout ne pas se laisser marcher sur les pieds, personne ne vous fera de cadeaux au boulot, et direct si un gros soucis à l'inspection du travail !

  • HeyBaal,

    Ouais, genre on peut perdre un CDI ... Et comme d'hab l'inspection du travail n'est pas contactée, la personne ne donne pas suite aux propositions du groupe ... bref un mytho ou un imbécile. Ah oui au fait, j'ai bossé dans la restauration rapide. Y a des cons mais c'est des gamins ou de jeunes adultes. En CDI il suffit de pas se laisser marcher sur les pieds et gueuler plus fort qu'eux. Mon dieu, gueuler "pour de vrai", sans le couvert de l’anonymat, "comme un homme" ça fait tellement peur ... Et puis si ça suffit pas faut changer de restaurant. Avec de l'expérience vous êtes pris n'importe où. Hou mon dieu, agir ...

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •