En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Tunisie : violée par 2 policiers, elle est poursuivie pour atteinte à la pudeur
 

En Tunisie, une jeune femme violée par deux policiers est poursuivie… pour atteinte à la pudeur. Du milieu associatif aux sphères politiques, le pays s’émeut.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

70 opinions
  • kiki1949
    kiki1949     

    Moi je vous crois ; mon épouse tunisienne et moi-même français avons était agressé verbalement dans un hôtel 5* de Mahdia par le maître d'hôtel car nous échangions un baiser au petit déjeuner
    pour les hommes tunisiens ,la femme n'est qu'une chose à faire les repas et le plaisir
    ils les appellent " ma soeur - hurti " mais les considèrent comme leurs esclaves
    après quinze années de voyages fréquents dans ce pays je pensent que l'arrivée des barbus sonne la fin d'un espoir de liberté pourles tunisiennes ,,,, mais la souhaitent-t-elles

  • luxuriance
    luxuriance     

    MASCA
    Je ne vous permets pas de me tutoyer et encore moins de me traiter de menteuse !
    Je parlais juste de mon expérience personnelle.
    Je n'ai jamais dit que des femmes n'avaient pas le droit de se balader en tenue légère.
    Pour ma part, ce sont des conseils que j'ai reçus de tunisiens qui travaillaient dans cet hôtel.
    Mon témoignage est peut-être un cas isolé...

  • tunisienne
    tunisienne     

    je suis fier d'etre musulmane pcq c la seule religion qui donne pour la femme la liberté et le respect.ne parlez jamais de l'islam puisque vous ne respectez pas le prophete Mohamad salla ALLAHo alaihi wasallam,et vs ne le respecterez jamais piusque vs le connaissez pas.l'islam c la seule religion à l'univers qoui que ce soit.LA ILAH ILA ALLLLLAAAAAHHHH MOHAMAD RASOULOL ALLAH..

  • ABH
    ABH     

    l'article rapporte que les policiers violeurs "Pour le moment, les policiers n’ont pas été inquiétés." faux! ils sont écroués et encourent la peine capitale selon la loi tunisienne.

    Le fait que la femme soit violée ne l'affranchi pas d'etre jugée pour l'infraction qu'elle a commise ; la loi tunisienne faite avant la révolution interdit de s'embrasser en public ceci est considéré à tort ou à raison comme "outrage public à la pudeur " le juge ne peut qu'appliquer la loi tant qu'elle n'a pas été abrogée même si elle est critiquable.

    Imaginons en France une femme avec le voile intégral "niquab", se fait violer par des flics, est qu'elle sera affrachie des 150€ d'amende parce qu'elle était violée?

    les flics seront condamnés et elle reste toujours redevable pour son infraction et c'est tout à fait logique malgré que ça paraitcomme un acharnement

  • MASCA
    MASCA     

    OUI MYTHO MENTEUR IL N Y A RIEN DE TOUS CA ARRETE DE MENTIR LE CORAN LIT LE ET APRES PARLE PARCE QUE LA C EST DES SOIS DISANT ET DONNE MOI PUISQUE T ES UN GROS LECTEUR UNE SOURATE JUSTE UNE QUI EVOQUE DES CHOSES HORRIBLES COMME TU LE DIT

  • MASCA
    MASCA     

    et surtout qu'il face de la lumière chez nous ici je pense qu'il en faut

  • MASCA
    MASCA     

    tu sais avant en s'écraser et devait se la fermer mais aujourd'hui on respire crois moi il faut juste encore du temps pour bien rétablir l'ordre mais comme par hasard tous le monde s'inquiète pour la tunisie maintenant mais avant personne ne parlé du dictateur et surtout des tortures ;;;

  • MASCA
    MASCA     

    moi tu me fait rire parce que je connais la réalité de ce pays c' est vrai pour gazelle mais pour le reste ne dit pas des mensonges puisque beaucoup de locaux des se mettent en tenue légère

  • Sous liberté conditionnelle
    Sous liberté conditionnelle     

    Voulez vous les énumérer svp ?

  • luxuriance
    luxuriance     

    Lors de nos vacances en TUNISIE en 2008 des personnels de l'hôtel où nous étions nous ont conseillées de sortir en tenue correcte malgré la chaleur : pas de short, pas trop de décolletés... principes que nous avons bien évidemment respectés.
    Malgré celà la majorité des commerçants de souks nous appelaient "gazelles" un mot mignon mais surprenant quand même.
    En ma qualité de femme, je me demande quels droits de revendication ou de protection sont-ils réservées à ces femmes de pays musulmans ?
    Beaucoup d'entre elles connaissent la FRANCE et la démocratie et quel choc doivent-elles ressentir au retour dans leur pays d'origine.
    Il leur faudra beaucoup lutter pour parvenir à une véritable égalité de droits.

Lire la suite des opinions (70)

Votre réponse
Postez un commentaire