En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des gendarmes sur les lieux de la tuerie, le 6 septembre 2012, deux jours après le drame.
 

Zeena et Zainab, 5 et 8 ans, ont réussi à échapper au tueur de leurs parents le 5 septembre 2012. Depuis, elles vivent sous surveillance policière permanente.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • pythie49
    pythie49     

    Non non, elles seront traumamtisées si les adultes les bassinent avec ce drame.
    Laissons les parler ces petites et laissons les jouer comme des gamines de leur âge.
    Mon père est mort lorsque j'étais très petite et je me souviens avec agacement de ces gens qui se penchaient sur moi en disant "pauv'gamine" .

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Pauvre gosses ! c'est sûr qu'elles seront marquées à vie ces "pitchounettes" !

Votre réponse
Postez un commentaire