En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bernard Cazeneuve annonce la fermeture de trois mosquées.
 

Trois mosquées ont été fermées, dont deux "provisoirement", a annoncé Bernard Cazeneuve mercredi. A Lagny-sur-Marne, trois associations cultuelles ont été dissoutes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

84 opinions
  • camus
    camus     

    Tiens donc ..!!! Il y avait donc des problemes avec certaines mosquees...!!!
    Que dit le FN depuis des annees ?
    Rdv dimanche soir !

  • MENUSBOIS
    MENUSBOIS     

    « Nous avons 2200 mosquées, il en faut le double d’ici deux ans » (D Boubakeur 4 avril 2015).

  • MENUSBOIS
    MENUSBOIS     

    Ils ont dit : » L’Islam est une religion de paix et de lumière » (Jack LANG), « Il y a tout un travail à accomplir en faveur de la longue Arabe, il faut qu’elle puisse être présente à l’école primaire » (Jack LANG). « On ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique » (Vincent PEILLON), « Ce n’est pas un délit de prôner le djihad » (Bernard CAZENEUVE), « Evoquer les racines chrétiennes de la France, c’est faire une relecture historique frelatée qui a rendu la France peu à peu nauséeuse » (Bernard CAZENEUVE), « La cession d’églises à l’Islam serait un beau symbole de concorde et de fraternité » (Laurent JOFFRIN, Libération), « La place de la langue arabe, de la culture musulmane, dans notre société est très insuffisante » (Barbara POMPILI) « Après tout, il ne faut pas oublier que contrairement au Christianisme, l’islam est compatible avec la démocratie » (Najat VALLAUD-BELKACEM

    camus
    camus      (réponse à MENUSBOIS)

    Bravo : a diffuser et mediter ...!!!

  • audmere
    audmere     

    Notre gouvernement "dynamique" en a mis du temps pour prendre des mesures. Et encore, c'est une nouvelle fois, une manipulation médiatique avant les élections.
    Notre exécutif prend peut être conscience de leur responsabilité face aux attentats

  • la deroute
    la deroute     

    il en reste un paquet à fermer!!!!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Terrible échec de l'état,un gouvernement faible et qui ne fait pas face aux salafistes,il a fallut ce carnage pour qu'il fasse intervenir la police.Ce gouvernement sacrifie ce pays par pur dessin électoral,que lui importe l'avenir de ce pays massacré.

  • pete drire
    pete drire     

    que 3 ???????????

  • lazareto
    lazareto     

    gouverner c est prévoir les seul à nous avoir averti c est le FN

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    LE DOUBLE JEU DE BOUBAKEUR (TAQIYA)

    DALIL BOUBAKEUR A-T-IL MIS EN ÉCHEC LE RASSEMBLEMENT POST-ATTENTAT DEVANT LA GRANDE MOSQUÉE DE PARIS ?
    Recteur de la grande mosquée de Paris depuis 1992 et ancien président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur « a brillé par son absence dans les rassemblements organisés devant le Bataclan ou à la République », révèle le Canard enchaîné. La Grande Mosquée a attendu jusqu'à mardi 17 pour réagir et appeler les citoyens de confession musulmane à se rassembler contre le terrorisme. Mais nouveau coup de théâtre : 48 heures plus tard, Dalil Boubakeur annule tout, affirme le journal satirique. « En réalité, il n’a jamais voulu de ce rassemblement et il a tout fait pour qu’il n’ait pas lieu », a souligné un de ses proches.

  • L'imprécateur
    L'imprécateur     

    LE DOUBLE JEU DE BOUBAKEUR (TAQIYA)

    DALIL BOUBAKEUR A-T-IL MIS EN ÉCHEC LE RASSEMBLEMENT POST-ATTENTAT DEVANT LA GRANDE MOSQUÉE DE PARIS ?
    Recteur de la grande mosquée de Paris depuis 1992 et ancien président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur « a brillé par son absence dans les rassemblements organisés devant le Bataclan ou à la République », révèle le Canard enchaîné. La Grande Mosquée a attendu jusqu'à mardi 17 pour réagir et appeler les citoyens de confession musulmane à se rassembler contre le terrorisme. Mais nouveau coup de théâtre : 48 heures plus tard, Dalil Boubakeur annule tout, affirme le journal satirique. « En réalité, il n’a jamais voulu de ce rassemblement et il a tout fait pour qu’il n’ait pas lieu », a souligné un de ses proches.

Lire la suite des opinions (84)

Votre réponse
Postez un commentaire