En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Trois juges vont se pencher sur les indemnités de départ d'anne lauvergeon
 

PARIS (Reuters) - Trois juges se pencheront le 8 février sur un accord prévoyant le versement des quelque 1,5 million d'euros d'indemnités de...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • jean marie Le Templier
    jean marie Le Templier     

    Une personne declaree ouvertement SOCIALISTE est placee par la cangrène socialo demande 1 million d'euros de licenciemment apres avoir mené areva a la dérive!! je rêve
    licenciement payé par les contribuables FRANCAIS !!! quelle HONTE!!
    AU SECOURS MARINE!!

  • SERPENT51
    SERPENT51     

    tien tien il y a qui ce serve du référé ces peut être pas ceux la qui devrait être servis en premier mais je pense que les avocat des syndicat vont l'aider a obtenir quelque petite somme pour survivre jusqu’à la retraite . et vive Melenchon .

  • nouslesbeaufs
    nouslesbeaufs     

    C'est là que l'on prend conscience que l'argent n'a pas la même valeur...
    Une indemnité pour un patron du CAC 40 c'est combien d' indemnités d'ouvriers licenciés?Et qui paye en fin de compte , cherchez bien...C'est pas difficile.
    LAMENTABLE!

  • uhu
    uhu     

    Anne Lauvergeon "J'ai refusé le démantèlement d'Areva au profit des uns ou des autres et c'est clair, j'ai gêné un certain nombre d'intérêts privés", a-t-elle développé, estimant avoir toujours refusé "le nucléaire low cost, low safety" (faible coût, faible sécurité)." journal le point
    En fait on a licencié cette femme car certains amis de Sarko ne l'aimaient pas et voulaient démanteler l'entreprise pour faire de l'argent, un peu comme le gaz d'edf donné à suez dont le patron est ami de Sarko.
    Donc encore une politique entre amis, même si cela doit détruire des entreprises françaises.

  • rimades
    rimades     

    encor une socialo qui a bien géré sa boite!!!

Votre réponse
Postez un commentaire