En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le tribunal de nantes, coeur de la révolte des juges
 

par Guillaume Frouin NANTES (Reuters) - Mis en cause par l'Elysée pour une supposée faute dans l'affaire Laëtitia, le tribunal de Nantes s'est...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

30 opinions
  • choupi65000
    choupi65000     

    de ce montre avait prevenue la police qu'il etait dangereux !il y à bien quelqu'un qui n'a pas fait son boulot correctement ! les magistrats sont "vexés" ? ne dit on pas "qu'il n'y a que la vérité qui blesse !?...

  • egp933tsr
    egp933tsr     

    Tous semblent "ignorer" qu'une pauvre jeune fille de 18 ans a été assassinée et découpée par un monstre, si le présumé coupable avoue son crime il y a tout de même quelqu'un de RESPONSABLE non? Ce mouvement de "grêve" est scandaleux.

  • Yann 44
    Yann 44     

    Pour une fois j'approuve sarko !! les juges faut rien leur dire , voyez doutreau !! ces gens ne pensent qu'a eux et ont toujours raison!!! qu'ils fassent greves ils sont tellement lent que l'on ne verra pas la difference !! merci sarko (meme si je voterai pas pour toi)

  • colon
    colon     

    Nous savons tous que la justice est de gauche ! elle a pourtant fait des erreures, mais n'admet pas d'être critiquée !

    Mr sarkozy a raison !+

  • boulayeric
    boulayeric     

    Envoyer à un ami
    Le conseiller général et maire d’Anet Olivier Marleix a été épinglé par les gendarmes le 28 janvier dernier : il se serait fait flasher sur une route départementale près d’Abondant à 119 km/h au lieu des 70 requis. L'information a été dévoilé samedi matin par La République du Centre. Là où l’affaire devient plus grave, c’est que, selon le journal, Olivier Marleix aurait fait jouer ses relations pour ne pas être verbalisé : il encourait une amende de 135 euros et quatre points en moins sur son permis. Au lieu de cela, il a repris la route sans être inquiété.
    Un rapport a été transmis à la Direction générale de la gendarmerie nationale. De son côté, Olivier Marleix dément

  • coursjus77
    coursjus77     

    la moralité de tous sa c est qu il vaut mieux etre un delinquant,malade sexuel,detourné de l argent publique,que de griller un feu rouge ou oublier sa ceinture,messieux les juges je pense qu il faut ce remettre serieusement en question au lieu de faire greve du haut de votre trone dorer

  • alexis 05
    alexis 05     

    y en marre de ce fameux argument manque de moyens. les juges et les fonctionnaires de l'éducation nationale face à leur échecs respectifs nous sortent à chaque fois cet argument pour expliquer l'inexplicable. Y EN MARRE

  • alexis 05
    alexis 05     

    y en marre , les juges et les journalistes avec leur esprit de corporatisme deviennent un véritable problème pour la démocratie. ils se veulent au dessus des lois. on peut aujourd'hui assez facilement mettre en cause un politique , un homme d'affaires etc.. mais impossible de critiquer un journaliste ou un magistrat pourtant ce n'est leurs erreurs et les bêtises qui manquent

  • kasi
    kasi     

    des enfants capricieux trop gatés voila ce que je vois et dire que ces gens la nous jugent quel honte!

  • mlgp
    mlgp     

    nos pauvres juges des 35 heures.....fossoyeurs de la république....
    ça ne fait bien de la peine que Nicolas les agressent...
    ou donn-t-on pour juges sans frontières ?

Lire la suite des opinions (30)

Votre réponse
Postez un commentaire