En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un décret interdit aux salariés d'EDF de travailler au delà de 60 ans.
 

Un salarié d’une filiale d’EDF, mis à la retraite d’office à 60 ans, a perdu aux Prud’hommes alors qu’il demandait le droit de continuer à travailler.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • NiChaN
    NiChaN     

    je ne pense pas que le soucis vienne du salaire de cette homme, ce n'est pas parce qu'il touche 48000€ qu'il faille l'empêcher de travaillé ! Je trouve scandaleux que l'on soit si jaloux des personnes qui vivent correctement.
    Si cette homme souhaite travaillé encore jusqu'a 65 ans et qu'il a la force de le faire alors pkoi pas ? il contribue ainsi a payé la retraite d'autre personne !
    Arrêter avec vos arguments a dormir debout, la France n'aime pas les gens qui réussisse dans leur vie ! (et pourtant je suis de gauche !)

  • DOMIBIZA
    DOMIBIZA     

    de 52 à 60 ans il y a 8 ans, pas 15. On élit des présidents de la république qui ont 70 ans et plus et un simple employé ne pourrait pas travailler jusqu'à 65 ans ? Tout le monde n'est pas identique. Cela dépend du travail que l'on exerce. Certains sont gâteux à 30 ans et d'autres encore brillants à 80. Ce devrait être une question de choix. Il n'est pas dit qu'un jeune qui ne sait même pas écrire le français puisse remplacer une personne d'expérience.

  • DOMIBIZA
    DOMIBIZA     

    entièrement de votre avis. Malheureusement les personnes qui ne font plus de fautes d'orthographe se font de plus en plus rares. Même les articles de RMC n'en sont pas exempts car les journalistes ou leurs correcteurs reflètent le niveau intellectuel de la France actuelle.

  • rebel
    rebel     

    les prudhommes ont bien juger cet homme j approuve , s il avais travailler ,il serai bien content de la retraite

  • grzywacz
    grzywacz     

    moi dans mon métier a 60 ans je ne serais plus aussi efficace, et j'ai 15 ans a faire au moins pas loin j'ai 52

  • alapum
    alapum     

    Les vieux comme tu dis ils savent au moins écrire en français! avec autant de fautes d'orthographe en si peu de mots (et surtout si peu d'idées)ça doit être génial pour une entreprise!!!
    l'âge est une chose, les compétences une autre!

  • alapum
    alapum     

    Ce n'était pas le problème évoqué dans mon mail mais l'éternel double langage de notre super-Président et son indestructible démagogie!

  • royrogers
    royrogers     

    CE QUI SERAIT INTERESSANT C EST QUE CE MONSIEUR DISE COMBIEN IL VA TOUCHER A LA RETRAITE.QUAND JE PENSE A TOUS CES JEUNES QUI TRAVAILLENT POUR 1000 EUROS/MOIS.C EST UNE HONTE IL FERAIT BIEN DE LA FERMER ET DE DEGAGER. PLACE AUX JEUNES.MERCI

  • AM92
    AM92     

    Sur le principe de travailler jusqu'à 65 ans, je trouve anormal qu'il ne soit pas accordé. Cependant dans ce cas, il réclame 240000 euro, sommes qu'il aurait perçu lors de ces 5 années.
    A 48000 euro par an, je pense pas qu'il fasse parti des seniors ayant des problème d'argent pour finir ces fin de mois.

  • patdu49
    patdu49     

    place aux jeunes, cela dit je comprend les retraités sous le seuil de pauvreté, qu'ils veuillent continuer parfois à travailler, pour pouvoir manger ou payer leur loyer, car pauvres ouvriers, n'ont jamais pu acceder à la propriété.

    par contre les vieux pleins de frics, qui veulent pas laisser la place aux jeunes qui sont bien + défavorisés bien souvant, car tout à payer, et le cout de la vie a augmenté; ces derniers sont souvant de gros egoistes.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire