En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pour le deuxième week-end consécutifs, un grand nombre d'enseignes restaient ouverts ce dimanche 6 octobre.
 

Pour faire respecter la loi et faire punir les entreprises qui ouvrent le dimanche malgré l’interdiction, cinq syndicats se sont unis. Ensemble ils multiplient les procédures en justice.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Les syndicats n'ont pas besoin de travailler...Envoyez donc aux responsables les loyers de vos enfants étudiants...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "S*lauds, des gens gagnent leur vie, des entreprises fonctionnent, des consommateurs sont satisfaits d'une continuité d'un service, c'est dégueulasse, inadmissible, faites moi arrêter tout ça !"

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    pas de bol pour Scherrer... après 22 h l'arabe du coin ne délivre PAS de ticket de caisse. avant non plus d'ailleurs :))

Votre réponse
Postez un commentaire