En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Policiers de la BAC dans la nuit de vendredi à samedi, à Trappes, dans les Yvelines.
 

Le tribunal correctionnel de Versailles a condamné lundi plusieurs émeutiers de Trappes a des peines allant de 6 à 10 mois de prison ferme. Ils avaient été arrêtés lors des incidents qui ont opposé des groupes à des policiers tout le week-end. Deux autres ont été relaxés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

47 opinions
  • dedddd
    dedddd     

    les mettre dedans et voila c'est fini une vraie sanction !!!!

  • Asmodee
    Asmodee     

    Exact! tout est là!
    Ils votent toujours pour les mêmes!
    Et...après "ils" se reçoivent une dégelée style juin 40...Là "ils"...résistent lors de la 25 ° heures....et...."ils" parlent des heures les plus sombres de leur histoire....pendant 60 ans!!! Pauvres cloches!!!

  • fairlie
    fairlie     

    Condamné à 6 mois ferme mais ressorti libre du tribunal...Surement morts de rire les voyous.

  • Fandayu
    Fandayu     

    En fait, en agissant ainsi, je crois que tout ce que souhaite l'UMPS c'est que le FN passe aux prochaines élections et règle, si il peut, tous les problèmes que ne veulent pas régler nos politiques actuels, par manque de courage et pour se donner bonne conscience.

  • tok
    tok     

    sacré valls !!! vivement 2017

  • FGH678
    FGH678     

    Il a prit 6 mois a été relâche pour être a nouveau convoquer pour un aménagement de peine.

  • clodau
    clodau     

    je te file mon sauc (pas mon soc) comme gode

  • en colère........
    en colère........     

    on sait qui tu es un bon gros francais...arrivant a poser sa biere sur son bide..!

  • BP8E
    BP8E     

    Un émeutier condamné, c'est très bien, mais pourquoi est ce que la personne qui a mis le feu aux poudres, c'est à dire le mari de la femme en burka, qui non seulement s'est opposé à la loi mais a été violent avec un représentant de l'état, a été relâchée et n'a pas été jugée en comparution immédiate? C'est tout simplement par lâcheté : lâcheté du pouvoir, lâcheté des premier ministre, garde des sceaux et ministre de l'intérieur. Car si tout doit péter dans les citées aujourd'hui, pour que l'état puisse reprendre sa place demain, il faut le faire. Là, par ce recul dont le but a été de calmer le jeu, les islamistes et émeutiers n'en sont que plus renforcés. Cessez de faire du Mitterrand messieurs qui dirigez le pays, et agissez en hommes.

  • SAMMARS13
    SAMMARS13     

    oui mais tu n'es ni procureur ni magistrat donc arrête de fantasmer!

Lire la suite des opinions (47)

Votre réponse
Postez un commentaire