En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
SNCF: trafic rétabli dans le Nord de la France, retard à prévoir
 

Le trafic a été interrompu sur le secteur de TGV Haute-Picardie après une panne d'alimentation électrique à cause de la météo. 1 heure 30 à trois heures de retard sont à prévoir malgré le retour à la normal.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • raxon
    raxon     

    @verificator. Pas qu'à Brétigny. L'attaque du train de l'Essonne. C'est un véritable assaut qu'a subi cette rame du RER D samedi dernier à Grigny, dans l'Essonne. Une vingtaine de jeunes masqués ont attaqué les passagers pour leur dérober portables, sacs à main et argent. Une attaque "rapide, violente, organisée". Une affaire semblable avait déjà eu lieu il y a quelques semaines à Marseille, mais à l'époque il s'agissait "simplement" de tourner un clip de rap. Cette fois, les agresseurs s'en sont pris directement (et violemment) aux passagers. Trois jours après, ces derniers sont toujours sous le choc. Vers 22h samedi, entre 20 et 30 personnes montent dans un RER stationné en gare de Grigny-Centre, dasn l'Essonne. Une fois entrés à l'intérieur, ils agressent plusieurs passagers. Pas gratuitement : il s'agit de leur dérober téléphones portables, argent, sacs à main et autres. Une véritable attaque de diligence.(France Inter le 19 mars 2013)

  • Sindy75
    Sindy75     

    @jpdu38300
    Je suis entièrement d'accord avec vous et surtout une chaîne qui détient la palme d'or mais je pense que certains doivent aimer le sensationnel. On aura de plus en plus de psychopathe.

  • jpdu38300
    jpdu38300     

    J'ai le moral au beau fixe ; de tout temps, il y a eu des catastrophes ; le problème aujourd'hui, c'est la surmédiatisation de ces catastrophes.

  • verificator
    verificator     

    Aujourd'hui, pour détruire un pays comme la France, nous n'avons plus besoin d'une guerre. Les réformes libérales suffisent amplement. Pour l'effondrement moral, c'est déjà fait : la France que nous connaissions est morte à Brétigny.

  • leane
    leane     

    J'aurais pensé à la neige ou à des voleurs de cables...Quelle idée!

Votre réponse
Postez un commentaire