En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nicolas Sarkozy, mercredi, peu après sa mise en examen, quitte en voiture le pôle financier du TGI de Paris.
 

L'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, a été mis en examen dans la nuit de mardi à mercredi pour corruption active, trafic d'influence et recel de violation du secret professionnel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

133 opinions
  • keops
    keops     

    Liste des condamnations et mises en examen du PS



    Anne Hidalgo condamnée en 2012 à 40 000 € d'amende pour infraction à la législation sur la durée du travail.
    Bernard Granier condamné en 2011 pour corruption.
    Bertrand Delanöe condamné en 2010 pour atteinte au droit du travail.
    Catherine Trautmann condamnée en 1999 pour diffamation.
    Christian Bourquin condamné en 2012 pour délit de favoritisme.
    Claude Pradille condamné en 1995 pour corruption.
    Edmond Hervé condamné en 1999 pour manquement à une obligation de sécurité dans l'affaire du sang contaminé.
    Elie Pigmal condamné en 2012 pour délit de favoritisme.

    François Bernardini condamné en 2001 pour ingérence, détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux.
    François Xavier Bordeaux condamné en 2011 pour abus de faiblesse
    Georges Frêche (ex PS) condamné régulièrement en fin de carrière pour de multiples dérapages verbaux.
    Harlem Desir condamné en 1998 pour recel d'abus de confiance.
    Henri Emmanuelli condamné en 1997 pour trafic d'influence.
    Jack Lang condamné en 2008 pour rupture de contrat.
    Jack Mellick condamné en 1997 dans l'affaire OM-VA pour faux témoignage.
    Jeanine Ecochard condamnée en 1998 dans l'affaire Urba(financement occulte du PS).
    Jean-Christophe Cambadélis condamné en 2006 pour l'affaire de la MNEF.
    Jean-François Noyes mis en examen en 2012 dans le cadre de l'Affaire Guérini pour association de malfaiteurs en vue de trafic d'influence et recel de trafic d'influence.
    Jean-Marc Ayrault condamné en 1997 pour délit de favoritisme.
    Jean-Marie Le Chevallier condamné en 2003 pour subordination de témoin.
    Jean-Noel Guérini mis en examen en 2011 pour prise illégale d'intérêt et trafic d'influence.
    Jean-Paul Huchon condamné en 2007 pour prise illégale d'intérêt et en 2011 par le Conseil d'Etat.
    Jean-Pierre Balduyck condamné en 2005 pour favoritisme a fait appel de sa condamnation.
    Jean-Pierre Destrade condamné en 2005 pour escroquerie et trafic d'influence.
    Khadija Aram (ex PS) condamnée en 2011 pour trafic d'influence et abus de confiance.
    Line Cohen Solal condamnée en 2011 dans la même affaire que celle touchant Pierre Mauroy.
    Malek Boutih condamné en 2006 pour diffamation.

    Michel Delebarre condamné en 2005 dans l'Affaire des Ecoutes Téléphoniques.
    Michel Laignel condamné en 2006 pour faux, usage de faux, délit de favoritisme, prise illégale d'intérêt, et détournement de fonds.

    Michel Pezet condamné en 1998 pour recel de fonds utilisés [pour un financement politique] en dehors de tout enrichissement personnel.

    Mohamed Abdi condamné en 2007 pour escroquerie.   

    Monique Delessard condamné en 2010 pour mariage illégal.

    Olivier Spithakis condamné en 2005 dans l'affaire de la MNEF. 

    Patrick Sève mis en examen en 2011 pour octroie injustifié de marchés publics et soustraction de fonds publics.  Pascal Buchet reconnu coupable en 2012 de harcèlement moral après le suicide d'une de ses collaboratrice.

    Philippe Sanmarco condamné en 1997 pour complicité de trafic d'influence dans l'affaire du financement occulte du PS, l'Affaire Urba. 

    Pierre Mauroy condamné en 2011 pour emploi fictif. 

    Pierre Moscovici condamné en 2001 pour atteinte au droit à l'image.

    René Teulade condamné en juin 2011 pour abus de confiance. 

    Robert Gaïa condamné en 2002 pour favoritisme. 

    Ségolène Royal condamnée en 2008 pour licenciements abusifs.  

    Serge Andréoni mis en examen en 2011 pour complicité de trafic d'influence dans le cas de l'affaire Guérini.

    Sylvie Andrieux mise en examen en 2010 pour complicité de tentative d'escroquerie et de détournements de fonds publics dans l'affaire du financement présumés à hauteur de 700 000 € d'associations présumées fictives.

    Yacine Chaouat condamné en 2011 en appel pour violences conjugales

  • vauban
    vauban     

    vous voulez parler des emplois fictifs de Chirac, des Tiberis ey autres Balkany :-)))

  • Nelson
    Nelson     

    @Vauban si les gauchos devaient payés tout ce qu'ils ont volé dans des emplois fictifs ou des cadeaux aux syndicats et autres, vous auriez à payer sur des dizaines de générations alors faites profil bas

  • vauban
    vauban     

    ça c'était avant 2012 ....

  • Nelson
    Nelson     

    Devinette : dans quel pays tout est fait par n'importe quel moyen, mensonges, désinformations, manipulations, corruptions pour éliminer un opposant politique ? Russie ? Corée du Nord ? gagné en parti mais là on parle de la France !

  • Nelson
    Nelson     

    Il est bien là le drame : en France on est relaxé quand on a des milliers de morts sur la conscience !!!

  • Nelson
    Nelson     

    lesquelles ? Vous avez l'air au courant, alors lesquelles de preuves ?

  • keops
    keops     

    que la brigade financiere face son travaille car la il y a vraiment des preuves sur ses mensonges

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    pour le coup , je vous suis... et une assoc' à dissoudre...ou ne plus financer!

  • loton
    loton     

    Tu as le bonjour de ton ami Kadafi et ses millions

Lire la suite des opinions (133)

Votre réponse
Postez un commentaire