En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nicolas Sarkozy arrive à la brigade financière de Nanterre, au matin de ce 1er juillet.
 

L'ancien président a été placé en garde à vue, une mesure inédite pour un ancien chef de l'Etat. Les enquêteurs se demandent s'il a pu obtenir illégalement des informations sur des affaires judiciaires le concernant.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

249 opinions
  • Nelson
    Nelson     

    En quoi Est-ce du parti pris ? Est-ce faux en ce qui concerne Aubry ? Est-ce faux en ce qui concerne le mur des cons ? Est-ce faux de dire qu'il est mis en garde à vue au sujet d'une affaire où il a été blanchi ? La France est bel et bien devenu un pays totalitaire, une République bananière. Il faut vous y faire quidambof !

  • quidambof
    quidambof     

    qui sait ?

  • quidambof
    quidambof     

    oui !

  • quidambof
    quidambof     

    lesquelles 900 ????

  • quidambof
    quidambof     

    pffffffffffffffff plouf

  • quidambof
    quidambof     

    qui ont été poursuivis

  • quidambof
    quidambof     

    il s'abat tout seul il n'a besoin de personne

  • quidambof
    quidambof     

    faut vous y faire nelson

  • quidambof
    quidambof     

    çà c'est du parti pris !

  • Nelson
    Nelson     

    La "justice" d'un pays totalitaire : annuler la mise en examen d'Aubry qui a des milliers de morts sur la conscience, et mettre en garde à vue Sarkozy qui a cherché à se défendre dans une affaire où il a été blanchit où la gauche a employé les moyens les plus vils, et où il est poursuivit par la haine des juges du mur des cons, des "juges" qui épinglent sur un mur des parents de victimes ? Elle est belle la France de gauche. Il n'y a plus de justice en France, devenue une république bananière. D'ailleurs Taubira ne doit pas être loin derrière tout ça !

Lire la suite des opinions (249)

Votre réponse
Postez un commentaire