En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La couverture du livre "Tous à poil", fustigé par le président de l'UMP Jean-François Copé.
 

Claire Franek, co-auteur du livre pour enfants "Tous à poil", dénoncé par Jean-François Copé, était l'invitée de BFMTV ce mercredi soir. Elle a réagi à la polémique née autour de l'ouvrage - classé en tête des ventes sur Amazon.fr - en l'espace de quelques jours.

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • menerlach
    menerlach     

    C'est sur qu'un type qui se déshabille c'est drôlement traumatisant, pas comme les contes d'autrefois où les petites filles se faisaient manger par des loups ou couper la tête par leur propre père !

  • sasha45
    sasha45     

    Depuis la nuit des temps ,on a pas eu besoin d'un livre d'explication sur la différence physique des filles et des garçons ...ça se fait tout seul en grandissant et éveiller les enfants trop tôt à la sexualité ne peut que les encourager à une pratique précoce qui ne leur apportera rien de positif et ne peut que les troubler ... laissons les enfants à leur innocence et leur jeux et lectures ludiques... on est tous passé par là et regrettons pour beaucoup ce temps magique et insouciant ...

  • mauvais citoyen
    mauvais citoyen     

    Pour ma part je ne critique pas le livre en lui-même, ni les auteurs. Personnellement je n'irai pas l'acheter et c'est tout. Des tas de livres sont en librairie et chacun est libre de choisir celui qu'il veut lire ou faire lire à ses enfants. Le problème est de l'inciter à titre pédagogique dans les écoles et dans ce cas en faire un "manuel de référence" ou l'on n'est plus dans le domaine de l'abstrait, dragons, princesses, histoires rocambolesques facilitant l'imaginaire, la créativité mais vraiment dans une démarche avec une vision concrète d'un monde qui les entoure et duquel, notre rôle de parents est (entre autre) de les protéger. Libre aux parents d'acheter ce livre mais ne l'imposez pas à tous.

  • antoinem
    antoinem     

    Maman de 3 enfants, je trouve les image de ce livre choquantes pour de petits enfants et il est hors-de-question que mes enfants le lisent ! Ni Catho, ni Musulmane, mais juste une maman qui préfère les livres classiques qui ont fait mon enfance !

  • boris2749
    boris2749     

    Un livre qui se contente de dire que tout nu, tout le monde est pareil. Quel scandale d'apprendre ça aux enfants. La société ferait bien de s'attaquer à la perversion des esprits qui voient le mal partout.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Avec Hollande et son gouvernement c'est plus que sur, "Tous à poil" pour 2017

  • Maxoue
    Maxoue     

    C'est l'abêtissement des français ,plus malléable par la suite ,on en voit d'ailleurs le résultat avec nombre de commentaires.Pauvre Molière si tu voyais ce qu'est devenu ta langue

  • charlesquinattendplus
    charlesquinattendplus     

    Il est évident qu'avec ça, ils auront un acquis pour trouver du travail plus facilement dans quelques années. On ferait mieux d'apprendre aux enfants les règles de grammaire, les mathématiques, la géographie, l'histoire l'anglais, et l'éducation civique, que ce genre de conneries. Ils arrivent en fin de cycle secondaire sans savoir écrire 2 mots sans faire 3 fautes. Une véritable génération d'illettrés et d'abrutis.Ecoutez-les parler, ils ne savent même plus prononcer les mots lorsqu'ils parlent ; et djou djou djou, et djou djou djou, on se demande d'où ils prennent cet accent et cette façon de prononcer la langue française si ce n'est dans les caves des cités des banlieues. Et ce n'est pas en cours, apparemment, qu'on les recadrera ne serait-ce qu'un minimum. Car on en vient à se demander ce qu'on leur enseigne, entre la médiation sociale," il m'a dit juif, je lui dis beur, il m'a dit black", et les interclasses interminables et le chahut que cela produit qui réduisent les heures de cours en peau de chagrin.
    Il y a 15 jours, il n'y avait pas de garçons et pas de filles, aujourd'hui tous à poil. Ces gauchos ne savent vraiment plus quoi faire pour anéantir le niveau social de ce pays.

  • oliv
    oliv     

    les francais ne les ont pas élu pour eduquer nos enfant mais pour amélioré le portefeuil des foyers... où ont-ils la tête????

  • oliv
    oliv     

    parce que ces hommes et ses femmes politique n'on pas su s'occuper de leurs propre enfants et de leurs propre ménage, Il impose au reste du monde un systéme pour justifier leur abandon!!!! Honte, honte, honte

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire