En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'affiche a déclenché l'ire des associations féminines.
 

La promotion d'une soirée réservée aux étudiants toulousains, ce samedi, a suscité la colère d'associations féministes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Cecile L 31
    Cecile L 31     

    Bien sur, on est tous aveugles et vous n'êtes que le seul homme réellement éclairé. Tellement éclairé d'ailleurs, que l'idée que certaine personnes puissent aimer ce genre de soirée, est forcément une manipulation publicitaire. Chercher donc le mot tolérance dans le dictionnaire, chère homme de sagesse.

  • Bitonio
    Bitonio     

    de toutes façon, par mesures de sécurité, on interdit tout... un peu comme a Pyongyang

  • Bleulag
    Bleulag     

    Mauvaise foi de l'organisateur et manipulation, laisser faire et inconscience des femmes qui se prêtent de bonne grâce a ces jeux débiles. N'y allez tout simplement pas. Si on vous dit "jetez vous d'un pont, vous sautez?"

  • RACOL
    RACOL     

    Vive les filles ... les vraies ???

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et la palme d'or de la plus mauvaise foi à l'organisateur ...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ou qu'à force d'avoir été élevés dans un contexte merdique avec des médias diffusant de la merde à longueur de journée, elles sont dans un contexte où elles ne se rendent plus vraiment compte du problème. Un peu comme les jeunesses hitlériennes ...

  • mirabelle
    mirabelle     

    Pour les manifs c'étaient des lycéens et il n'y avait aucun étudiant collège =collégiens au lycée =lycéen en FAC,université, = étudiants

  • kisameh
    kisameh     

    @ landais : tu confond les lycéens qui ont voulu une rallonge de vacances et les étudiants ça n'à rien à voir.

  • Justin Case
    Justin Case     

    Si des jeunes femmes y ont participé, c'est qu'elles ne la considérait pas comme dégradante cette soirée... Or il n'y avait pas que des garçons dans cette soirée... Que ces associations arrêtent de dicter leur comportement aux gens et qu'elles les laissent choisir ce qu'ils veulent faire où non de leurs soirées...

  • Jean Aimarre2
    Jean Aimarre2     

    Ce patron se fait de la pub sur le dos de ces associations qui réagissent au quart de tour. Nous savons toutes que quand les hommes sont jeunes ils ne savent que réfléchir avec leurs b*tes ! Ce gérant compte tout simplement la dessus.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire