En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
10 ans après, Toulouse se souvient d'AZF
 

La ville de Toulouse marque ce mercredi le 10e anniversaire de l'explosion de l'usine AZF, qui fit 31 morts et plusieurs milliers de blessés le 21 septembre 2001.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Alain du 50
    Alain du 50     

    Ah non, pas ca, c'est vraiment déplacé. Aujourd'hui, il faut pleurer sur les morts et les bléssés, mais Sarkozy ne peut pas être partout. A chacun sa peine, on en a tous une bonne dose et le président de la ( pardon de notre ) république ne peut être partout ou il y a eu des morts. Quant à la plus grande catatsrophe industrielle francaise, ce n'est pas celle d'AZF, mais je compatis.

  • miaouwaf
    miaouwaf     

    je rends hommage à ces disparitions lors de la catastrophe d'AZF,je regardais un document l'autre jour sur France 2 et on ne sait toujours, pas vraiment ce qui s'est passé.
    dans tout les cas cela fera comme pour Tchernobyl,les responsables ne seront jamais condamnés.

  • Gary30
    Gary30     

    On nous a caché la vérité ?
    Un de mes proches faisait partie des experts sur cette affaire...
    Ils n'ont pas eu accès au site tout de suite...la police avait fait "son" enquête...
    Pour les experts, les expertises ne sont sont pas faites dans des conditions normales...
    Ils ont eu l'impression de ne pas avoir "le champ libre" !
    Il fallait que ce soit Total (au travers de sa filiale) qui soit responsable. En effet, cela conditionne le paiement des indemnités aux victimes...!!!
    Pour ce proche, on ne peut pas exclure du tout la thèse de l'attentat !!!!

  • quizzle
    quizzle     

    et il était où Sarkozy??
    pour aller à New York ça il y a quelqu'un, par contre pour rendre hommage aux victimes sur son propre sol de l'une des plus grandes catastrophes industrielles françaises y a plus personne
    cet homme n'est décidément pas digne du peuple qu'il est censé représenté !!

  • alain 94
    alain 94     

    c'est bien savoir ce qu'il il y a eut ce jour la c'est mieux enquete baclée voir bazardée de procedures en procedures pas de reesponsable pas de coupable cqfd comme le sang contaminé et comme tout en general les journalistes? le sont-ils vraiement? au lieu de pleurnicher auraient mieux fait d'enqueter et de reprendre l'affaire serieusement mais 10 ans apres..........on commemore.......et dans 10 ans on ne se souviendra plus sauf localement

  • gaulois 23
    gaulois 23     

    je me souviens bien de cette catastrophe chez AZF.je travaillais de quart de matin dans mon entreprise qui stocke et fabrique des produits chimiques.Nous avions eu l'info par les collègues du laboratoire et le soir j'ai vu les images de l'usine.On pense dans ces cas là que cela peut nous arriver.maintenant,je suis tranquille,je suis en préretraite avec un cancer.Mais dans tous les cas,il parait que les produits chimiques ne sont pas dangereux.

  • malthus
    malthus     

    cOmme dans toutes les autres affaires, les dirigeants ont été une première fois relaxés. Une honte pour la mémoire des victimes. Cette usine était connue dans la ville de TOULOUSE, pour être un danger permanent gèré avec un laxisme total. Tout le monde disait "ça aussi, le jour où ça va péter"... et pourtant aucun plan n'était prêt en cas de problème, et ça a été le chaos total. Ca aussi ça devrait être jugé

  • vivelafrancemulticulturelle
    vivelafrancemulticulturelle     

    Je suis toulousain et croyez-moi, je n'oublierai jamais !!! Une grosse pensée pour les familles endeuillées, les bléssées physiques, sans oublier les traumatisés de cette tragédie. Une date à jamais gravé dans nos mémoires. A 10h17, je vous invite à faire une minute de silence, à la mémoire des disparus.

  • CECIRE
    CECIRE     

    J'espère que les médias auront à coeur de rappeler ce triste évènement comme elles l'ont fait pour le WTC. iL Y a eu beaucoup de morts et beaucoup de vies brisèes physiquement et psychologiquement. Evidemment c'est moins "spectaculaire" et moins "racoleur" alors on zappe, mais les toulousains eux n'ont pas oublié comme les New Yorkais

Votre réponse
Postez un commentaire