En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les magistrats instructeurs se sont rendus mercredi matin dans une zone industrielle de Toulouse, sur les lieux du vol du scooter dont Mohamed Merah s'était servi pour perpétrer une série d'assassinats.
 

Les magistrats instructeurs de l'affaire Merah ont procédé mercredi à Toulouse à des constatations sur les lieux du vol du scooter dont le tueur s'était servi lors des assassinats.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • BleuBlancRouge
    BleuBlancRouge     

    Il ne s'agit pas d'une reconstitution à proprement parler mais de constatations sur les lieux, a souligné une source judiciaire. Deux des mis en examen dans l'affaire, le frère de Julien Dupont de la Patelière, Edouard de la Patelière, et une connaissance, Jean Antoine de la haute Cloque, soupçonnés d'avoir été présents au moment du vol, n'étaient d'ailleurs pas censés participer à l'opération.

    Edouard de la Patelière avait conditionné sa présence à une potentielle reconstitution à la possibilité de pouvoir aller se recueillir sur la tombe de son frère feu Julien tombé au champ d'honneur, à Cornebarrieu, dans la banlieue toulousaine. Les juges ont refusé.
    Il ne manquait plus qu'ils acceptent.

  • deuxc
    deuxc     

    S'ils choppent les gars qui étaient sur les lieux, ça changera quoi? A chaque fois, ils les ont relâché, leurs suspects!

Votre réponse
Postez un commentaire