En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Camion de police, illustration
 

Ils protestent contre les conditions de détention de l’un d’eux qui serait laissé nu dans sa cellule.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Faudrait il croire sur parole la famille d'un criminel (qui a sa part de responsabilité dans les actes accomplis par son engeance) ???

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    ""Il est nu, sans vêtements, ils ne le laissent pas dormir, ils entrent dans sa cellule à tout moment, et il a été frappé à plusieurs reprises", ça rappel des souvenirs de la "Gestapo" !!

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    AH ! BON ! Je croyais que c'était en Guyane le "bagne" ? ! Être privé de liberté ne veut pas dire être traité moins qu'une" bête dans un zoo" ! HONTE à la FRANCE ! et surtout à "ce directeur" qui se comporte comme un vrai TORTIONNAIRE !

Votre réponse
Postez un commentaire