En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • leane
    leane     

    Dire qu'à cette heure-ci il est peut-être dehors, encore un peu mieux connu des services de police...

  • Tahaan
    Tahaan     

    Je vous rassure dans l'autre sens c'est pareil. Il n'y a pas de volonté politique de quelque bord que ce soit de mener à bien une stratégie cohérente sur la délinquance car les prisons surchargées n'offrent pas assez de place pour détenir des prévenus.Donc on va "artificiellement éluder le problème en remettant en liberté des gens qui auraient dû être maintenus en détention ou même en ne les incarcérant pas du tout. Maintenant les possibilités sont réelles de trouver des solutions.
    Les mineurs à qui l'on accorde encore une notion de "candeur naïve" qui les autorisent à braquer comme des adultes à être plus violents que des adultes, et à tuer comme des adultes devraient être traités de la même façon du moins sur le plan pénal dans sa durée. adulte tu risques 20 ans, mineur pour le m^me fait tu prends 20 ans aussi mais dans un cadre carcéral différent.
    Il y avait pour les délinquants mineurs les maisons de correction qui ont disparues on se demande bien pourquoi?.
    pour les adultes le bagne est un excellent chemin de rédemption: çà calme les ardeurs de crétins asociaux qui considère que c'est le monde autour d'eux qui ne va pas et qui pensent que lorsque l'on veut quelque chose eh bien on a qu'à se servir.
    Si l'on veut également appeler un chat un chat: à savoir: une peine infligée doit être une peine effectuée. Alors 30 ans c'est 30 ans et perpetuité c'est toute sa vie derrière les barreaux ou bien dans un lieu réservé et surveillé mais en aucun cas dehors.
    Depuis quelque temps la violence gratuite des banlieues avec règlement de compte entre mômes mineurs çà devient trop et un jour les citoyens pour retrouver un peu de calme et de sérénité feront ce qui s'est passé à Rio...la chasse et l'exécution des enfants incontrôlables...Si nous ne voulons pas en arriver là il est urgent de rtablir un système pénal où les lois sont appliquées, les peines réellement exécutées et surtout les victimes reconnues et respectées. Ce qui n'est pas le cas du dernier point car la justice "culpabilise" la victime considérant dans un premier temps qu'elle est responsable quelque part de ce qui lui arrive et d'autre part que de par son action en justice elle "aggrave" la situation d'engorgement des tribunaux et le remplissage des prisons.
    Alors Mesdames et messieurs les "responsables politiques" prenez les une bonne fois pour toutes ces responsabilités que vous avez sollicité..Nous n'attendons plus que vous!

  • mirabelle
    mirabelle     

    Pour les victimes de cette affaire ,si c'est des juges du syndicat du mur des cons ,le voyous ne risque pas grand chose, graçe au laxisme de ses juges rouge et à leurs incompétence et à leurs cher ministre de la justice qui est aussi incompétente que c'est ersatz de juges une honte pour notre nation

Votre réponse
Postez un commentaire