En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La direction du centre commercial rappelle qu'un vote des commerçants avait décidé de l'ouverture ces deux jours fériés.
 

Le gérant d'une brasserie dans le centre commercial Grand Var, près de Toulon, a laissé son rideau baissé en lundi 15 août. Après avoir fermé le 14 juillet, il avait été condamné à payer une amende de près de 187.000 euros.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • beaudolo
    beaudolo     

    On signe des contrats puis on ne les respecte pas ; ce n’est pas grave on évoque « l’ennemi financier », on fait des pétitions et quand on aura bien stigmatisé le méchant capitaliste qui ici est le centre commercial Grand Var on va faire appel à l’Etat et à ses acolytes nos bons juges de gauche, ceux qui remettent en liberté les assassins de nos prêtres ! Ayant beaucoup voyagé à l’étranger durant ma carrière, je pense qu’il n’y a qu’en France que l’on puisse agir de la sorte !
    Cela dit après les trois mois que nous venons de vivre sous la dictature de la CGT, plus rien n'est étonnant !

Votre réponse
Postez un commentaire