En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le jeune militaire avait fait feu à Cahors sur une conductrice qui cherchait à le doubler.
 

Un jeune militaire en formation de 18 ans a reconnu avoir tiré à blanc sur une automobiliste qui le doublait. "J'ai pété les plombs", a-t-il affirmé lors de sa comparution devant le tribunal correctionnel de Cahors.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Lamire
    Lamire     

    Vaut mieux lui confier un balai ou une pelle ! les feuilles mortes se ramassent à la pelle.dans les casernes..!

  • TontonCristobal
    TontonCristobal     

    Lui coûter son emploi, c'est pas peut être ! Son casier judiciaire ne sera plus vierge et donc finie la carrière militaire. Ce fait divers pose 2 questions :
    - quel est ce comportement imbécile de certains jeunes qui se croient tout permis et qui veulent supplanter tout le monde ? ils ne savent plus ce qu'est la vie en société et le respect des autres.
    - faut il prévoir un examen psychologique de tout candidat à l'armée ? Comment confier une arme à un jeune qui ne sait maitriser ses nerfs et respecter les autres ? La discipline militaire serait elle insupportable pour ce jeune qui a 18 ans "pête les plombs" ?

  • rowl
    rowl     

    "un jeune" ?

  • Monique33
    Monique33     

    Je me demande si cela ne va ne pas lui porter préjudice pour l'emploi qu'il visait.

    vestale
    vestale      (réponse à Monique33)

    Il faut espérer que oui !!

  • tmjrc2008
    tmjrc2008     

    Pour èviter de confondre les cowboys et nos soldats, l'Etat n'a pas trop le choix...

Votre réponse
Postez un commentaire