En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les huit personnes interpellées, dont les quatre mineurs, ont été mises en examen et remises en liberté sous contrôle judiciaire.
 

Les huit personnes interpellées, dont les quatre mineurs, ont toutes été mises en examen et remises en liberté sous contrôle judiciaire.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Sober
    Sober     

    Mirabelle, les vieux de demain ne sont ils pas sensés être éduqués par les vieux d'aujourd'hui? La cité Air Bel est classée en "ZEP", Zone d'éducation prioritaire. Je doute qu'une sanction sévère soit une réponse adaptée au besoin de ces jeunes, je pense qu'ils sont sincères lorsqu'ils expliquent avoir seulement voulu tourné un clip et créer du "buzz", mais malheureusement, qu'ils n'ont pas pensé aux conséquences, principalement à la frayeur causée aux passagers ni à la dangerosité de leur acte, y compris pour leur propre vie. D'ailleurs, comment se fait il qu'ils aient pu accéder aussi facilement à cette voie ferrée? Carambar, il est paradoxal de dire que si l'un d'eux était "mort la SNCF aurait versé une pension à vie", ceci dit, peut être que cette histoire les incitera à sécuriser les lieux, et évitera à un autre jeune, voir à un gamin d'y laisser la vie à l'avenir. Au final, peut être que si l'inconscience de ces jeunes est répréhensible, alors il faudra aussi blâmer l'éducation, le système, la SNCF... Personnellement, je fais confiance à notre système judiciaire, alors pourquoi ne pas laisser la justice éclaircir et juger l'affaire, ce n'est pas à l'opinion publique de s'en charger...

  • mirabelle
    mirabelle     

    La jeunesse d'aujourd'hui et la vieillesse de demain et bien elle sera moche vu les tâches

  • Carambar
    Carambar     

    y avait des catenaires oui électriques un mort et la SNCF aurait versé une pension à vie !!!!

  • ranulf
    ranulf     

    Si un de ces * avait été tué par la rame, les banlieues seraient levées pour exiger en masse la condamnation de la SNCF. Et elles l'auraient obtenue !

  • leane
    leane     

    Alors, quelles sanctions? En plus:
    Indemnités pour les gens qui travaillent et ont eu du retard? Car eux ne bossent pas!!

Votre réponse
Postez un commentaire