En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Sur le terrain, pourquoi les policiers ne négocient pas avec les terroristes

Les hommes de la BRI sont intervenus les premiers pour neutraliser les deux terroristes dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray.
 

Les deux terroristes qui ont commis l'attentat dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, mardi près de Rouen, ont été abattus par les forces de l'ordre déployées. Une intervention rapide qui répond parfaitement au schéma souhaité par le ministère de l'Intérieur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Norbert1
    Norbert1     

    Sauf qu'on en garde un à nos frais, en prison. Vous savez, celui qui refuse les caméras dans sa cellule luxueuse...

  • patlafraise38
    patlafraise38     

    on sort quand la bombe à neutrons?

Votre réponse
Postez un commentaire