En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Avec l'été, les terrasses fleurissent dans Paris. Et avec elles, les pétitions de riverains mécontents des nuisances sonores...
 

L'été et la loi anti-tabac poussent les gens en terrasse. Une bonne nouvelle pour les cafetiers et restaurateurs, qui doivent néanmoins faire face à la colère des riverains agacés par le bruit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • myxene
    myxene     

    si on ne veut pas de bruit, c'est à la campagne qu'il faut habiter.

  • leporello
    leporello     

    Vous savez ce que c'est de ne pas pouvoir dormir quand on doit se lever le lendemain pour travailler.
    Il faut arrêter de recourir à des arguments oiseux? Dans ce pays on a des lois et on se doit de les respecter. Les sanctions contre ceux qui font du bruit doivent être appliquées.
    Leporello (mal mangiar e mal dormir ...)

  • wallisa
    wallisa     

    Il est vrai que notre maire s'est vraiment senti concerné par le problème du bruit! Au moment du réaménagement de notre quartier qui a conduit à un élargissement des trottoirs, nous lui avions conseillé de bien réfléchir aux conséquences d'éventuelles demandes d'installations de terrasses. 2 semaines après la fin des travaux, 4 terrasses de cafés et restaurants ont vu le jour dans un périmètre de 50 m! Merci, Monsieur Sarre!

  • hors
    hors     

    Vous seriez mieux dans les banlieues monsieur Welbeck ? Cages d'escaliers "encombrées", murs tagués, poubelles "dégueulantes", bagarres... il faut aller vivre dans la Creuse si on aspire à la tranquilité. Et les loyers sont moins chers...

  • rrrrr
    rrrrr     

    Vous avez 1000 fois raison fine 120. Personnellement, les fumeurs ne me gênent pas en terrasse, par contre : des odeurs de moteurs en tous genres, OUI. Sans compter la pollution sonore.

  • Murcia
    Murcia     

    Votre mail n'est pas très gentil, José : peut-être pourriez vous, de votre côté, apprendre la politesse et la tolérance. Jadeis, ne manie pas l'ordinateur comme vous, il n'est pas évident de taper sur un clavier... mais, elle prend la peine de s'exprimer : ce qui est encore un droit dans notre pays.

  • Grosminet
    Grosminet     

    DELANOE voulait une ville pour les Bobos, "Paris aux parisiens" et bien, lorsque l'on a la chance d'habiter à Paris (ce qui n'est pas donné à tout le monde, au prix des loyers) il faut accepter : les velib, Paris Plage, les transports en commun... et les terrasses de café. Paris sera toujours Paris !

  • GeorgesWelbeck
    GeorgesWelbeck     

    Impossible de dormir:
    ...

    Paris est devenu un enfer pour ceux qui travaillent.
    Impossible de dormir.
    Impossible de se garer.
    Bétaillères RATP bondées.

    etc...
    La mairie nous invite à détester cette ville

    G.Welbeck

  • wolffblanc
    wolffblanc     

    normal je me souviens j'aimais cet endroit - beaucoup de musique - les riverains devraient venir faire un tour dans les banlieues là ce sont les motos cross - la drogue - et pour dormir je met la radio dans mon casque

  • flash44
    flash44     

    complètement d'accord ! et puis ils n'ont qu'à vivre à la campagne ! la ville c'est çà, du bruit, du bruit, encore du bruit ! hi !

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire