Tentative de placement de Cahuzac: "pas crédible" selon son avocat

L'information de la télévision suisse attribuant à l'ancien ministre du Budget une tentative de placer 15 millions d'euros en Suisse "n'est pas crédible", a estimé dimanche son avocat Jean Veil.

M.G. avec AFP
Le 07/04/2013 à 17:32
Mis à jour le 07/04/2013 à 17:39
Pour l'avocat de l'ancien ministre du Budget, placer 15 millions d'euros dans une suisse, n'est pas crédible sur le plan du bon sens" (BFMTV)

Jérôme Cahuzac a-t-il tenté de placer la somme astronomique de 15 millions d'euros dans une banque suisse en 2009, comme l'affirme la RTS? Impossible, selon son avocat Jean Veil interrogé dimanche à ce sujet. "Cette thèse n'est pas crédible sur le plan du bon sens", a-t-il déclaré.

L'ancien ministre "aurait tenté de placer cet argent dans un établissement de gestion financière à Genève en 2009 mais l'établissement aurait refusé par crainte de complications ultérieures, Jérôme Cahuzac étant une personnalité exposée politiquement, selon des informations bancaires recueillies par la rédaction de la RTS", écrit la RTS sur son site.

Pas de sens de "ne dire qu'une partie de la vérité"

En 2009, Jérôme Cahuzac était député, président de la Commission des Finances à l'Assemblée nationale.  Il a été mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale après ses aveux sur la détention d'un compte bancaire non déclaré à l'étranger.
    
"Monsieur Cahuzac a dit qu'il renonçait à faire des recours, il sait parfaitement que le dossier va être transmis aux juges", a rappelé son avocat. "Cela n'aurait aucun sens de ne dire qu'une partie de la vérité",  a-t-il conclu.

Toute l'actu Société

La question du jour

Cure d'économies: le gel du point d'indice des fonctionnaires est-il justifié?