En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Technicolor a annoncé vendredi matin le dépôt de bilan dans la journée de son usine d'Angers
 

La direction de Technicolor a confirmé ce vendredi, à la mi-journée, le dépôt de bilan de son usine d'Angers. Le site de production était le dernier d'Europe.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • tibert 83
    tibert 83     

    Si l'investissement est "l'assurance survie" dans notre économie mondialisée, nous ne pourrons survivre et préserver nos quelques emplois industriels (14% du total je crois) que si nous instaurons un peu de protectionnisme au moins à l'échelle européenne. C'EST INCONTOURNABLE ! La Chine protège son économie, triche en sous évaluant sa monnaie pour mieux inonder les marchés occidentaux, les Etats-Unis surprotègent leur économie et même leur agriculture archisubventionnée, idem pour le Brésil, ... Qu'attendons-nous ? Arrêtons d'acheter des jouets merdiques venus de Chine, d'aller baver chez IKEA sur des produits fabriqués au pays des esclaves soumis, ... ayons au moins ces réflexes pour quelques produits. Arrêtons de brader nos technologies chèrement payées par des années de recherche dans l'aéronautique. Et surtout, arrêtons de croire comme pascal Péri, l'économiste ultralibéral des GG que la France n'a d'autre choix que de miser sur la haute technologie et les services. N'oublions pas que nous sommes 65 millions. On ne peut pas devenir tous ingénieurs ou cadres commerciaux. Un pays qui n'a plus d'industrie n'a plus de production réelle et n'a pas grand chose à vendre ... Regardez la Grèce !

  • Pierre 62
    Pierre 62     

    car par actionnariat salarié les gens entendent défence de l'emploi ouvrier, celui qui peut et peut-être doit se délocaliser.

  • Bld
    Bld     

    Je comprends votre réaction, mais ce n'est pas aussi simple. En effet, ne sommes-nous pas tous responsables en voulant acheter nos produits toujours moins chers, en voulant toujours plus pour toujours moins. Pour le reste, malheureusement c'est la concurrence mondiale et ce que nous vivons actuellement est, à mon avis, le partage des richesses. Nous avons connu des années glorieuses et maintenant la roue tourne et c'est au tour des pays émergeants de se retrouver à notre place. Je ne pense pas que ce soit une question de droite ou de gauche, car de toute façon la concurrence est là et il faudra certainment que l'on revoie beaucoup de choses dans notre société de consommation qui est arrivée à saturation. C'est bien sûr très triste pour les gens qui se retrouvent au chomage, mais il est indispensable que nous fassions preuve de plus de flexibilité et il faut se retrousser les manches, se former et faire autre chose. En France il y a tout de même beaucoup de postes qui ne trouvent pas preneur, et si quelqu'un veut s'en sortir, il n'y a guère le choix car l'Etat ne peut pas tout, même s'ils nous le font croire. Personnellement je ne les ai jamais cru.

  • mon avis
    mon avis     

    Vous voyez MONSIEUR COPE et conseurs, il y à encore plein de patrons voyoux , !!!!!ARNAUD fait le ménage vite !!

  • ΩΩΩ
    ΩΩΩ     

    ... ça fait combien de temps qu'il est aux reponsabilités..... même pas un mois .... comparé aux 10 années de l'ex... Alors SVP un peu de décence et de patience.

  • tibert 83
    tibert 83     

    Le capitalisme à la mode néolibérale doit être est une m. indéfinissable qui ne respecte plus rien. Il serait temps d'inventer un modèle alternatif à ce modèle économique désastreux : sans prétendre répondre ici à cette question brûlante, l'actionnariat salarié tel qu'il avait été mis en place chez Ricard a fait le bonheur de ses employés, des cadres jusqu'aux femmes de ménage par un système d'intéressement généralisé aux bénéfices de l'entreprise mais aussi de co-propriété de l'entreprise d'autant plus stimulante pour le personnel ... Le protectionnisme à l'échelle européenne s'impose et il n'y a plus à discuter sur ce point. Maurice Allais, notre seul prix nobel d'économie ne disait pas autre chose ...

  • Pierre 62
    Pierre 62     

    vous ont-ils ramassés?

  • drill777
    drill777     

    Y a t-il encore de vrai patrons en France ?
    Je parle de celles et ceux qui n'ont pas cédé(e)s leurs entreprises aux actionnaires, aux bourses mondiales ou tout simplement à "je nique la France en produisant moins cher ailleurs!"... C'est incroyable, surréaliste de s’apercevoir que pour faire de l'argent et de la rentabilité hors Europe, des décrets, des Lois ont été vite mises en place (accords et traités européens) mais pour sauvegarder les entreprises en France, c'est toujours plus de 30 années de laxisme... De Droite ou de Gauche il va falloir que nos politiques se bougent, les législatives risquent de laisser exploser de puissantes triangulaires voir duels à 4 partis ou plus....

  • Pierre 62
    Pierre 62     

    S’il n'a pas le niveau de technologie le plus avancé. Je suis désolé, en France, nous privilégions les salaires ouvriers plutôt que l'investissement technologique de nos meilleurs ingénieurs. Quel idiot du village achèterait aujourd'hui une roue de diligence française pour la monter sur une superbe voiture même étrangère ? In the baba Technicolor France, il fallait faire de meilleurs choix.

  • ORDURES
    ORDURES     

    Un énorme ramassis de merde, ils vont toucher leur bonus pour avoir mener à bien les licenciements et vont retrouver une autre entreprise à liquider.

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire