En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Sylvie Leclerc est arrivée tendue lundi au tribunal de nancy.
 

Le procès d'une affaire rassemblant à celle de Jacqueline Sauvage s'ouvre lundi aux assises de Meurthe-et-Moselle. Sylvie Leclerc a abattu son compagnon d'un coup de fusil dans son sommeil en mai 2012. Elle explique qu'elle était victime de violences et du harcèlement de ce conjoint depuis 34 ans.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • gugus67
    gugus67     

    Toutes en taule , seul les voyous ont droit au respect = justice française

Votre réponse
Postez un commentaire