En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Sylvain Fresneau est l’un des quatre exploitants agricoles expulsables à Notre-Dame-des-Landes
 

Sylvain Fresneau est l’un des quatre exploitants agricoles expulsables à Notre-Dame-des-Landes. Il représente la cinquième génération d'agriculteurs sur cette exploitation, viable. En attendant de savoir s'il va être expulsé, "il faut bien continuer de travailler", explique-t-il à BFMTV.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • kalispera
    kalispera     

    Ah s'ils mettaient autant d'énergie à expulser les clandestins que les agriculteurs français

    Français 1967
    Français 1967      (réponse à kalispera)

    Oui il est plus facile d'expulser des bons français que de faire le ménage à calais

  • Perlimpinpin
    Perlimpinpin      

    Cette affaire va très très mal finir!!!!! C'est un drame que de retirer aux gens leurs biens de gré ou de force...

  • Pseudome
    Pseudome     

    Nous comprenons la situation ... Améliorer l'ex-aéroport fait partie d'un nouveau projet ...

  • tranpoline
    tranpoline     

    UN AEROPORT INUTILE ? j'ai l'exemple de Chalons watry qui coute encore vingt ans après beaucoup au département car il est trés loin d'etre rentable , arreter le massacre du gaspillage des fonds public pour la gloriolle de un ou deux individus qui non pas compris que les trente glorieuses sont finie .

  • tranpoline
    tranpoline     

    UN AEROPORT INUTILE ? j'ai l'exemple de Chalons watry qui coute encore vingt ans après beaucoup au département car il est trés loin d'etre rentable , arreter le massacre du gaspillage des fonds public pour la gloriolle de un ou deux individus qui non pas compris que les trente glorieuses sont finie .

  • tranpoline
    tranpoline     

    Il a raison , arréter le bétonnage pour le profit de bouigue effage et consort j'ai horreur du bétonnage sue les cotes française je n'y mais plus les pieds et je ne suis pas le seul !

Votre réponse
Postez un commentaire