En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Sursis de deux ans pour le programme d'aide alimentaire de l'ue
 

BRUXELLES (Reuters) - Le programme européen d'aide alimentaire (PEAD) restera en vigueur encore deux ans, jusqu'en 2014, l'Allemagne ayant accepté...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • uneconomiste
    uneconomiste     

    une communauté économique et doit le rester, le social appartient à chaque état, tout comme l'aspect fiscal, et c'est logique Une harmonisation est tout ce qui a de plus irréaliste L'europe n'est pas constitué d'un seul état mais d'une pluralité, avec des cultures différentes, des us et coutumes propres, ainsi chaque état doit conserver ses particularités afin de les mettre en avant, pour pouvoir attirer les gens, . . . les investisseurs
    Une europe de collaborations, d'échanges, de participations, c'est la seule solution, mais la fédéraliser en aucune façon ce ne peut être viable, forcer la chose serait de toute façon fatale, les faits actuels le prouvent

  • profeco
    profeco     

    avec le sujet

  • DébileProfond
    DébileProfond     

    La France; lorsqu'elle ne pourra plus alimenter par des aides la moitié des populations du monde et que leurs propres pays diffuseras des images télévisés de prospérité de l'emploi, de l'économie, de la religion dans l’État... ils achèteront tous des billets d'avion pour rentrer chez eux ^^.

  • Nemo me impune lacessit
    Nemo me impune lacessit     

    de l'avoir rappelé !

  • 300mag
    300mag     

    Certains vont encore en profiter.

  • SURENE
    SURENE     

    CAR MON MESSAGE N'EST PAS PASSè;comme des vèritèes ne sont pas bonnes a dire et dèplaise a rmc;si on enlève tous ceux qui sont dans les centres de rètentions ceux qui arrivent par camions en clandestinitèes et bien tous cela si ils rentre chez eux sa fera moins de besoin alimentaire mais chut on va dire que l'on est raciste.

  • SURENE
    SURENE     

    que non ;mais ils serait plus évident d'aider des personnes des femmes seule et petit vieux ;que de nourir les clandestins qui n'on rien a foutre en france;car si l'aide alimentaire augmt chaque annèes c'est cette population de clandestins qui arrivent en masse;car des gens pauvres il y en a toujours eu mais la c'est exagèrès il y a de l'abus car rien que ceux qui sont dans les centres de rètentions ceux qui arrivent en camions dispatchiez dans les rues qui nourris tous ses clandestins si ce n'est les associations;alors tous sa renvoyès chez eux je suis sure quil y aurait beaucoups moins de besoin en aide alimentaire.

  • choupi 65
    choupi 65     

    c'est ça la vrais honte de la France ...alors qu'il est des régions du globe ou l'on meurt "vraiment" de faim ...!

  • choupi 65
    choupi 65     

    il y aurait de quoi nourrir les "pauvres" sans l'aide de l'UE ....le plus ecoeurant c'est tous ces pauvres animaux que l'on tuent pour que leur viande finisse à la poubelle et que l'on nous dit que l'on ne pourrait nourrir tout le monde sans les élevages intensifs ...qu'elle honte ce GASPILLAGE OUTRANCIER ....!

  • rage91
    rage91     

    Le peuple se révolte quand il ne peut plus nourrir ses enfants. Le bordel où nous entraînent les spéculateurs nous conduit à un véritable désastre humain.
    Dommage que les amerloks n'aient pas voulu soutenir les mesures contre la spéculation des matières premières et approuver une taxe sur les mouvements boursiers.
    Enfin, ces mesures (temporaires) vont calmer le jeu quelque temps. D'ici là des têtes auront changées...

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire