En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Détail d'un uniforme de policier. (illustration)
 

Les suicides de policiers avec leur arme de service est un problème dont le ministère de l'Intérieur est de plus en plus conscient. Une réunion avec les syndicats de policiers est organisée mercredi pour évoquer certaines pistes de prévention contre ces actes.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • 156156
    156156     

    quand nos politiques aurons le courage de s'attaquer au fond du problème et non a la forme la France en sortira grandi

  • 156156
    156156     

    et on s’étonne de cette situation??? quelle belle blague

  • sortilege
    sortilege     

    arrêtez donc de vous suicider , le GVT va en profiter pour vous désarmer !!!!!

  • ArthurH
    ArthurH     

    Le ministère a du mal à traiter le problème à la racine. Quand on aura des suicides sur le terrain, au beau milieu d'une intervention, le ministère étudiera l'éventualité de remplacer l'arme de service par un lance-pierre ?

  • Runner
    Runner     

    Ca, c'est une bonne idée! Pas de flingue, pas de suicide...C'est bien une idée socialiste. Depuis qu'ils ont de bonnes idées, il y a 500000 chômeurs de plus et une dette à 2000 milliards!

  • galinette 66
    galinette 66     

    Ah, parce que cela va faire baisser le taux de suicide dans les forces de l'ordre? C'est le seul moyen qu'ils connaissent pour mettre fin à leur vie? Bande de tocards...

    valentin63
    valentin63      (réponse à galinette 66)

    Vous ne connaissez en rien la difficulté de ce métier, la mort au quotidien laisse des traces, la pression , les soucis du quotidien vous ne connaissez pas vous ? Malgrè que ce métier a été choisi par tous vous ne pouvez pas nier que les policiers ou gendarmes opérent sur le terrain, qu'ils sont constamment insultés, violentés que ce sont avant tout des hommes et des femmes et qu'à un moment et bien le poids de toutes ces accumulations puissent amener à l'irréparable et il ne faut pas oublier que c'est la profession qui enregistre le plus de divorces en France et savoir que de ne pouvoir voir ses enfants comme on le veut car la aussi la Justice maltraite une fois de plus ces policiers en les stigmatisant du fait de leurs horaires anachroniques, alors quand vous serez passé par toutes ces épreuves là nous pourrons reparler de votre argumentation

    ArthurH
    ArthurH      (réponse à galinette 66)

    connasse vous en savez quoi de leur vie ?

  • AVIS52
    AVIS52     

    Je ne vois pas en quoi le fait de ne pas détenir l'arme à son domicile va changer quoique ce soit. Il le fera sur son lieu de travail ou ailleurs.

  • marie-france
    marie-france     

    Sans vouloir me la jouer...passéiste, avant les forces de l'ordre étaient respectées et soutenues...Aujourd'hui ils n'osent plus sortir leurs flingues au risque d'être accusés et mis en garde à vue...On leur met trop la pression...Les voyous sont libérés aussitôt arrêtés, je comprends qu'ils ne croient plus en notre justice...Et ça, nos gouvernants et Taubira sont responsables ..! Ce que doivent savoir ces forces de l'Ordre c'est que nous citoyens Français NOUS LES SOUTENONS..!!!!!

  • Badvann
    Badvann     

    Ca ne les empêcherait pas de se suicider dans le vestiaire

  • bingo19
    bingo19     

    "Suicides de policiers: doivent-ils laisser leur arme au vestiaire?"

    Ce serait suicidaire... Améliorons plutôt leur qualité de vie au travail. Et que les Policiers se rangent au côté du Peuple de France. Ils seront moins seuls...

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire