En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un homme entre en 2009 dans une agence France Télécom, à Annecy, en Haute-Savoie, où un salarié s'était suicidé. (photo d'illustration)
 

 Trois cadres de France Télécom ont été mis en examen au cours de cette semaine pour complicité de harcèlement moral, et un quatrième devrait être mis en examen ce vendredi soir, dans le cadre de l'enquête sur la vague de suicides qui avait touché les salariés de l'entreprise, à la fin des années 2000.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • rowl
    rowl     

    Attention à la loi d'euthanasie ...
    Un faux pas et on vous envoie "au-delà" !

  • beaudolo
    beaudolo     

    "Ils sont intervenus dans un contexte de réorganisation de l'entreprise et de réduction d'un personnel composé en grande partie de fonctionnaires, après l'ouverture du marché à la concurrence.", désormais on ne pourra plus restructurer ni changer d'emploi le personnel; excellente pub pour créer des entreprises en France!

  • Jacques76
    Jacques76     

    Cela ne risque pas d'arriver chez BFMTV .

Votre réponse
Postez un commentaire