En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Patricia Cordier dont le fils s'est suicidé se bat depuis des années pour qu'une meilleure prévention soit mise en place par le ministère de l'Intérieur.
 

Les suicides des représentants des forces de l'ordre sont nombreux, bien au-dessus de ceux du reste de la population. Pour que le ministère de l'Intérieur redouble de vigilance sur ce sujet, une mère dont le fils a mis fin à ses jours en 2008, tente de sensibiliser l'opinion.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • marycp61
    marycp61     

    Un peu plus d'écoute et d'humanité pourrait déjà faire une différence.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est bien connu : les gens sans arme ne se suicident pas. C'est bien, sous prétexte de lever un tabou on le remplace par un autre.

Votre réponse
Postez un commentaire