En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

LYON (Reuters) - Le "sniper" qui devait être jugé à partir de vendredi pour avoir tué un détenu dans la cour de la maison d'arrêt de Varces...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Pony68
    Pony68     

    Pourquoi ne peut-on pas lire les réactions,un suicide de + en prison qui arrange qui ??

  • @santé
    @santé     

    Pas de procès, pas de nom, pas de coupable,c'est beau la justice Sarkosyste,je crois avoir entendu qu'il était surveillé, jour et nuit,moi j'avais volé une pomme pour bouffer, je ne pouvais pas pisser tranquille.

  • tiki2
    tiki2     

    Il faut mettre tout de suite en examen son avocate pour non assistance à personne en Danger. He oui, il lui a dit la veille qu'il n'avait pas l'intention d'assister au débat et elle ajoute qu'il n'attendait plus rien donc son geste était prévisible. Si à la place de l'avocate cela avait été un maton ou un policier tout de suite la famille, l'avocat, ou les associations se mobiliseraient pour punir ce vilain fonctionnaire, relayés en cela par les journalistes. Je me trompe !

  • hesperus31
    hesperus31     

    Si il avait été intelligent ,il se serait suicidé avant de tuer!ça aurait évité de la paperasserie!

  • citoyen48
    citoyen48     

    En prison comme dans la rue plus personne n'est en sécurité en France,résultat de la politique Zarkozy, bravo.

Votre réponse
Postez un commentaire