En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Suicide à Notre-Dame : « Dominique Venner a voulu exprimer une révolte »

Mis à jour le
Mardi à Paris, un homme âgé de 50 à 60 ans, s'est donné la mort devant l'autel de Notre-Dame peu après 16h.
 

Dominique Venner, essayiste d'extrême-droite, s’est suicidé par balle mardi vers 16h à Notre-Dame de Paris. Par ce geste, cet anti-mariage gay convaincu a voulu « défendre la famille traditionnelle ». Réactions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Liberatore
    Liberatore     

    Nous devons donc être fatalement remplacés par les envahisseurs que nous imposent nos dirigeants politiques parce que par le passé cela s'est fait ? cela s'appelait la colonisation. Vous reconnaissait donc que nous sommes en voie de colonisation ? Permettez-moi de ne pas être d'accord avec vous. Je ne souhaite pas être colonisé parce que justement toutes ces époques de conquêtes guerrières sont révolues et heureusement. Le phénomène que vivons actuellement avec cette immigration incontrôlée est voulu par le grand patronat (CAC 40) et les banques dans un double objectif: 1) faire du dumping social (une sorte de délocalisation sur place pour les entreprises) avec la baisse des salaires comme conséquence première et 2) Cette immigration est majoritairement sans emploi donc en grande partie à notre charge. Comme nous n'en avons pas les moyens, nous devons emprunter pour faire face à cette charge et c'est là que les banques interviennent. Le résultat de tout ça, vous le voyez tous les jours et c'est pas beau à voir.

  • jubilation fera
    jubilation fera     

    un tel acte peut être a t il voulu être l'élément déclencheur d'un printemps français ?! de toute façon, malgré les posts débiles remplis de haine se réjouissant de la mort d'un homme qui a le culot de dire tout haut ce que la majorité pense tout bas si ça doit exploser dans ce pays rien ni personne ne pourra l'empêcher , le peuple français vit dans une telle souffrance , un mal être , ça me parait évident qu'une révolution est entrain de se préparer .. il est idiot et inconscient de vouloir le nier.....

  • GERIKO
    GERIKO     

    le ramassi de haine déversé ici sur la mort de cet homme!!!!!!!!!!!!!!! en toute impunité, ça va ouvrir les yeux à bon nombre d'électeur sur le futur choix de leur votent!!!!! et tant mieux

  • Moi13
    Moi13     

    "crista" : je suis du parti des hommes, de la liberté, de l'égalité et de la fraternité, de l'amour, du respect, de la solidarité , de la confiance, du modernisme, de la tolérance....
    TOUT CE QUE VOUS N'ETES PAS ! LE CONTRAIRE DE VOS IDEES ! si vous me trouvez agressif ici, c'est que je vous renvoie ce que vous êtes : LA HAINE des autres et de ce qui est différent ! le rejet de l'autre et l'intolérance absolue ! Mr Venner et vous tous , fachos, vous ne méritez que ce que vous semez !

  • bigbouda69
    bigbouda69     

    de ma part, mais vous avouerez quand même, qu'un suicide à 78 ans... C'est de l'auto euthanasie

  • calignas
    calignas     

    Les manifestants du 26 mai auront raison de crier leur impatience et leur colère. Une loi infâme, une fois votée, peut toujours être abrogée.

    Je viens d’écouter un blogueur algérien : « De tout façon, disait-il, dans quinze ans les islamistes seront au pouvoir en France et il supprimeront cette loi ». Non pour nous faire plaisir, on s’en doute, mais parce qu’elle est contraire à la charia (loi islamique).

    C’est bien le seul point commun, superficiellement, entre la tradition européenne (qui respecte la femme) et l’islam (qui ne la respecte pas). Mais l’affirmation péremptoire de cet Algérien fait froid dans le dos. Ses conséquences serraient autrement géantes et catastrophiques que la détestable loi Taubira.

    Il faut bien voir qu’une France tombée au pouvoir des islamistes fait partie des probabilités. Depuis 40 ans, les politiciens et gouvernements de tous les partis (sauf le FN), ainsi que le patronat et l’Église, y ont travaillé activement, en accélérant par tous les moyens l’immigration afro-maghrébine.

    Depuis longtemps, de grands écrivains ont sonné l’alarme, à commencer par Jean Raspail dans son prophétique Camp des Saints (Robert Laffont), dont la nouvelle édition connait des tirages record.

    Les manifestants du 26 mai ne peuvent ignorer cette réalité. Leur combat ne peut se limiter au refus du mariage gay. Le « grand remplacement » de population de la France et de l’Europe, dénoncé par l’écrivain Renaud Camus, est un péril autrement catastrophique pour l’avenir.

    Il ne suffira pas d’organiser de gentilles manifestations de rue pour l’empêcher. C’est à une véritable « réforme intellectuelle et morale », comme disait Renan, qu’il faudrait d’abord procéder. Elle devrait permettre une reconquête de la mémoire identitaire française et européenne, dont le besoin n’est pas encore nettement perçu.

    Il faudra certainement des geste nouveaux, spectaculaires et symboliques pour ébranler les somnolences, secouer les consciences anesthésiées et réveiller la mémoire de nos origines. Nous entrons dans un temps où les paroles doivent être authentifiées par des actes.

    Il faudrait nous souvenir aussi, comme l’a génialement formulé Heidegger (Être et Temps) que l’essence de l’homme est dans son existence et non dans un « autre monde ». C’est ici et maintenant que se joue notre destin jusqu’à la dernière seconde. Et cette seconde ultime a autant d’importance que le reste d’une vie. C’est pourquoi il faut être soi-même jusqu’au dernier instant. C’est en décidant soi-même, en voulant vraiment son destin que l’on est vainqueur du néant. Et il n’y a pas d’échappatoire à cette exigence puisque nous n’avons que cette vie dans laquelle il nous appartient d’être entièrement nous-mêmes ou de n’être rien.

  • C47
    C47     

    quelle reflexion !pourquoi on ne changerait rien?je vous souhaite de vivre suivant votre propre conviction mais ce Mr a entierement raison.
    pas besoin d etre de l extreme droite, un peu d ingelligeance suffit,.

  • punky
    punky     

    Pour tout ceux qui chouinent sur le remplacement de population, apprenez l'Histoire ca vous fera du bien. L'Histoire est un continuel remplacement de population (romains, vikings, europeens en Amerique et Australie,...). Donc arretez de camper sur vos positions passeistes. L'evolution et l'Histoire ne connaisse ni frontiere, ni territoire.

    Une pensee pour sa famille quand meme.

  • tuladanle
    tuladanle     

    Je réitère.Il faut être sacrement imbu de sa personne,pour croire qu'en se suicidant,on fera changer la loi!Mon post précédent à été supprimé,je pense,parcequ'il disait que c'était la même chose que ceux qui vont se tuer à pôle emploi,pensant qu'ainsi,les chômeurs seront mieux et plus vite indemnisés,ou retrouveront du travail.Vanité,vanité!.Dans huit jours les médias n'en parlerons plus et rien n'aura changé!C'est triste,mais c'est vrai,n'en déplaise à certains,ici.

  • marco2807
    marco2807     

    Je ne partage pas du tout les thèses du FN ni d'ailleurs des extrêmes quels qu'ils soient et je ne me permettrai pas de dire comme certains 1 de moins et toutes autres conneries du genre.
    L'extrême gauche ou l'extrême droite pour moi c'est kiffe kiffe. Ils surfent tous les 2 sur les peurs des gens. Bref.
    Ce que je reproche à cet homme, c'est d'avoir mis cela en scène à Notre-Dame.
    Il veut en finir ok mais il n'est pas obligé en faire profiter les autres. Et après nous expliquer que c'est le loi "mariage pour tous" et autres on s'en fout on ne devrait même pas en parler. Sinon il faut parler de tous les gens qui tentent et réussissent à en finir.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire