En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un militant identitaire, accusé d'avoir mis le feu à trois logements pour des raisons racistes, est jugé aux assises de Strasbourg.
 

Un homme de 28 ans qui se revendique de l'extrême droite identitaire, a avoué avoir mis le feu en 2010 à trois logements de familles turques. Son procès s'est ouvert lundi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • nini2505
    nini2505     

    Je sens qu'on va en bouffer de cette affaire !!! Des qu'un "illuminé" de ce genre, se décrivant d'extreme droite, commet ce genre de conneries on en mange à tous les repas ... puis les journalistes et médias gauchos vont se faire un plaisir, ainsi, de pouvoir définir tous les électeurs du FN de fanatiques, dangereux, assassins etc .. tout est bon pour diaboliser le FN de toute facon

  • observateur 67
    observateur 67     

    ce n'est que la réponse à ce qui se passe en France, malheureusement il y en aura de plus en plus

  • observateur 67
    observateur 67     

    vous les connaissez mal!

  • manouche 84
    manouche 84     

    tout a fait d accord un imbecile dangereux!!

  • leane
    leane     

    Avec les juges et procs que nous avons, il va manger bon lui...Les étrangers, c'est sacrés! Même si ça ne fait plus gagner aux élections.

  • Gallus
    Gallus     

    Très mauvais choix des cibles. Il y a suffisamment de dealer, groupe de violeurs et bandes ultra sauvages à faire cramer! Pour le coup, c'est nul, lâche et inutile.

  • Tony24
    Tony24     

    si les Turcs foutaient pas le bordel y aurait pas de haine contre eux; effectivement les actes de ce fou sont largement condamnable

  • mirabelle
    mirabelle     

    Faut pas rêver nos juges sont de gauche

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Bien sûr que c'est xénophobe et mal. Bien sûr qu'il mérite une sanction à la hauteur de ses crimes. Et j'attends le même engouement médiatique et la même frénésie judiciaire, la prochaine fois qu'un acte anti français sera commis par des "sympathisants de gauche".

Votre réponse
Postez un commentaire