En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les plaques d'immatriculation font l'objet de contrefaçons préjudiciables aux automobilistes.
 

Le Défenseur des droits veut lutter contre les contrefaçons qui peuvent poser problème à de nombreux conducteurs.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • Fred707
    Fred707     

    vive le correcteur d'orthographe ...

  • Fred707
    Fred707     

    Plus facile de planquer des jumelles sur un 4 bandes déserte et limitée a 50 km/h , comme a Bordeaux a l'entrée de la ville. Il suffirait de faire apposer une vignette inamovible sur les plaques par le contrôle technique et une autre sur laquelle apparaitrait l'immatriculation et le type de voiture + couleur le tout infirmé par une troisième vignette sur le pare brise reprenant les détails au grand complet. Evidement il faudrait payer quelques chômeurs a se promener dans les rues et vérifier tout ça , dès q'une anomalie est contentée , photo et on appelle la fourrière. Suis je bête nous n'avons pas assez de chômeurs pour faire ça .

  • tonton77
    tonton77     

    faire comme en Allemagne on achète les plaques a un organisme d état...fini le cordonnier la station service avec les magouilles possibles....et des plaques avec le logo de ta ville...mais ça c'est trop demander aux politiques qui ne font plus leur job...

  • deuxc
    deuxc     

    Ben faudrait déjà effectuer des contrôles dans certaines banlieues, là où il n'y en a pratiquement jamais...Conclusion: va falloir demander aux conducteurs, outre le permis de conduire, la carte d'identité ou de séjour...Sans oublier la CG du véhicule!

  • Carambar
    Carambar     

    Mdr ___ et l'usurpation d'identité ??? plus grave __ des suicides mais on s'en fiche aucune politique nationale sur aucun sujet : que des sparadraps !!!!!!!!!!

  • Jean Pierre Tisserand
    Jean Pierre Tisserand     

    On parle d'"usurpation" de plaque, il est plus facile de considérer que toutes les plaques erronées sont l'oeuvre de faussaires préparant un mauvais coup...
    Comment expliquer alors qu'un tracteur remisé dans une grange depuis 10 ans ait été flashé sur le périphérique parisien, ou qu'une 4L détruite il y a 15 ans (et dont le propriétaire est décédé il y a 5 ans) se fasse flasher à Toulouse ?
    La réponse est simple ; pour le premier cas, il s'agissait d'une Clio qui portait le même numéro que le tracteur. Or, ce tracteur avait un numéro datant de 1957 ! J'imagine la personne qui se dit "tiens, je vais mettre sur ma Clio un numéro de 1957 pour passer inaperçu" ! Le garagiste qui a fait la plaque a tout simplement oublié un caractère sur la plaque de la Clio : xxx FN 57 au lieu de xxx AFN 57.
    Dans le cas de la 4L, si l'officier (fantôme ?) dont le nom figure sur l'avis de contravention avait fait son boulot, il aurait constaté que la photo montrait très clairement... un camion portugais ! 67 GB 93 (par exemple, numéro de Seine Saint Denis) correspond tout-à-fait au format portugais, les tirets en plus.
    Et des cas comme ça, il y en a des centaines...
    Alors les doublettes, les vraies, c'est-à-dire une plaque faite intentionnellement, ça existe certainement, mais c'est beaucoup moins fréquent qu'on voudrait nous le faire croire ! Si les garagistes et autres professionnels de l'automobile faisaient correctement leur boulot, tout comme ceux qui sont censés vérifier les photos prises par les radars, il y en aurait déjà beaucoup moins.
    Je vous invite à aller voir ce site https://www.fdpi.eu/forum/viewtopic.php?f=66&t=1247, où il y a des dizaines de photos de plaques fantaisistes, où une lettre remplace un chiffre, où il manque carrément un caractère (idéal pour passer inaperçu !)... Il y a même une voiture garée devant une maison qui porte le même numéro que le scooter garé à côté !

  • fifi0682
    fifi0682     

    et ben dites donc, il a été long à la détente notre défenseur des droits! il était plus vif quand il était à la mairie de Toulouse! et que compte -t-il faire pour l'abus de pouvoir de l'état en matière de PV? Ben oui, on n'a qu'un droit, celui de payer! terminé les recours! je parle des radars automatiques ici!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ce moyen ils l'ont déjà (pour peu qu'ils en aient fait la demande). Mais tant qu'on leur tape pas dessus il sera toujours plus facile de faire le dos rond et d'encaisser les paiements en cash.

  • RACOL
    RACOL     

    pas vu, pas pris mais si pris 30 ans de travaux forcés : ça va changer la donne très vite. Tout ça c'est le résultat de la mollesse..

  • SouSou
    SouSou     

    La carte grise, et deux pièces d'identités et un justificatif de domicile. Et pour ceux qui fabriquent les plaques, devraientt avoir un moyen sur ordinateur de taper le numéro pour voir si celui-ci est déjà attribué ou pas ! simple Non ?

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire