En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Stéphane Gatignon, maire de Sevran: Véronique Roy "est en colère, elle amalgame tout"
 

Accusé par la mère d'un radicalisé mort en Syrie de passivité dans la lutte contre le recrutement de Daesh à Sevran, le maire de la ville, Stéphane Gatignon répond qu'il "n'y a jamais eu de complaisance" dans sa commune en ce qui concerne les questions de radicalisation.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Limousine
    Limousine     

    Je trouve que la mère a un certain toupet, n'a t'elle pas elle même faillit à l'éducation de son fils????? Ne devrait -elle pas se ( remettre en question)????, c'est facile de s'en prendre aux autres.

  • ABC90
    ABC90     

    les écolos et leur éternelle naïveté idéologique ..... ce n'est jamais de leur faute .... c'est la faute du gouvernement .... on croit rêver

  • bouledog
    bouledog     

    Des personnes embrigadant des jeunes dénoncés depuis deux ans et toujours en liberté
    il faut le faire pendant que l'on nous parle de fermeté ??????????????????????????

  • laveritesvp
    laveritesvp     

    Morale de l'histoire: Bon débarras

  • pistache33
    pistache33     

    Elle ne manque pa d'air cette femme.

  • Cormontaigne
    Cormontaigne      

    Que faisait la mère ? ??

  • New-York 16
    New-York 16     

    Les parents ont un rôle majeur non?ce n'est pas à la société d'assumer l'éducation des enfants ou alors on n'a pas d'enfant assez de tout attendre des autres il faut se responsabiliser

  • Jerome52
    Jerome52     

    Le maire n'est pas responsable de tout. L'éducation et le suivi des dérives de ses enfants dépend plus des parents que du maire.

Votre réponse
Postez un commentaire