En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Steeve Briois (L), newly elected French far-right Front National (FN) party mayor of Henin-Beaumont, poses with French far-right Front National party's president Marine le Pen (L) in the City Hall during the municipal council on March 30, 2014 in Henin-Beaumont, northern France. Briois was elected in the first round with 50,26 of votes. AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN
 

Le maire Front national d'Hénin-Beaumont, dans le Nord, a été débouté de son action contre Octave Nitkowski, qui avait évoqué son homosexualité dans un livre sur la politique du parti d'extrême droite. La justice a considéré qu'il ne s'agissait pas d'une atteinte à la vie privée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire